Si les singes savaient s'ennuyer ils pourraient devenir des hommes (Goethe)


    Peugeot Professionnel 1000 en Reynolds 708

    Partagez
    soracabana
    soracabana
    Porte Bidon
    Porte Bidon

    Messages : 229
    Points : 259
    Date d'inscription : 03/05/2017
    Localisation : Aix-en-Provence/Guyane Française

    Peugeot Professionnel 1000 en Reynolds 708

    Message  soracabana le Dim 10 Fév - 0:26

    En général, les Peugeot en Reynolds 708 que l'on trouve sont fortement corrodés (cela tient sans doute à la quantité de carbone résiduel, qui peut être infinitésimale pour les meilleurs inox mais toujours présent, autrement ce ne seraient plus des aciers). Celui-ci est dans un état proche du neuf et c'est pour cela que, malgré sa petite taille (55), j'ai décidé qu'il valait la peine de le rapatrier dans mon garage :











    L'étiquette Reynolds 708 sur le tube diagonal ainsi que sur les fourreaux de fourche et l'attache de plaque de numéro de course sous l'avant du tube supérieur :




    Il est de juillet 1993 et on voit bien sa taille 55 sur l'étiquette blanche ainsi que son modèle PF1000 qui était le plus haut de gamme à cette époque. On peut voir également un B gravé sous le boitier de pédalier :





    Notez les numéros gravés sur les raccords de douille et la peinture jaune dans les lumières des raccords ce qui est peu commun sur les Peugeot :







    avatar
    Ed Shutter
    Leader
    Leader

    Messages : 10713
    Points : 11247
    Date d'inscription : 03/02/2016

    Re: Peugeot Professionnel 1000 en Reynolds 708

    Message  Ed Shutter le Dim 10 Fév - 0:34

    Je ne sais pas trop ce que c'est le 708.

    Il semble que c'est des tubes rayés (à l'intérieur) comme le Colombus SLX.

    Si c'est le cas ça augmente quand même gravement la surface au contact de l'air...
    avatar
    riendf
    Rouleur
    Rouleur

    Messages : 2847
    Points : 3173
    Date d'inscription : 18/04/2017
    Localisation : Rouen

    Re: Peugeot Professionnel 1000 en Reynolds 708

    Message  riendf le Dim 10 Fév - 1:06

    Ed Shutter a écrit:Je ne sais pas trop ce que c'est le 708.

    Il semble que c'est des tubes rayés (à l'intérieur) comme le Colombus SLX.

    Si c'est le cas ça augmente quand même gravement la surface au contact de l'air...

    Huhu m'a fallu genre 15 secondes avant de comprendre que tu parlais de ca pour la corrosion Smile

    J'etais en mode "gnée ? Pourquoi il parle de Cx pour l'interieur du tube, comprends pas"

    Encore un beau cadre a ton actif sinon Smile meme si je suis pas fan de la couleur et de la deco de ces annees la.
    soracabana
    soracabana
    Porte Bidon
    Porte Bidon

    Messages : 229
    Points : 259
    Date d'inscription : 03/05/2017
    Localisation : Aix-en-Provence/Guyane Française

    Re: Peugeot Professionnel 1000 en Reynolds 708

    Message  soracabana le Dim 10 Fév - 1:18

    Voilà le tableau descriptif des tubes Reynolds de cette époque dont les haut de gamme double butted sont en alliage Manganèse et Molybdène à partir de la série 531 (Tout ce qui est en dessous est en Cromor lourd sans intérêt majeur) :




    Et les spécifications des trois différents types d'acier Reynolds haut de gamme utilisés (en versions route et VTT) dans ces années là :




    Les tubes Reynolds 753 et 653 sont considérés comme « ultra light », mais les tubes 531C et SR ne sont pas très loin en terme de poids. Ces tubes sont double butted.

    Les tubes Reynolds 708, eux, ont la particularité d'avoir une section interne octogonale destinée à améliorer leur rigidité latérale. De ce fait ils ne sont pas double butted et c'est pour cela que dans le tableau Reynolds la série 708 est indiquée "Speciale Section". Les parties les plus larges de 0.9mm alternent avec les cannelures plus fines en 0.6mm d'épaisseur.

    Huit cannelures internes parcourent la longueur des tubes. Deux autres fabricants ont utilisé cette méthode :

    - Columbus avec les SPX, SLX et TSX. Cinq cannelures parcourent le tube de manière hélicoïdale. Les SPX et SLX sont double butted, les cannelures ne se trouvent que dans les extrémités du tube diagonal qui est double butted, l'extrémité inférieure du tube de selle qui est butted, l'extrémité des bases en jonction avec le boitier de pédalier et la partie inférieure du pivot de fourche. Le tube supérieur n'a pas de cannelures mais est double butted. Pour le TSX, les cannelures hélicoïdales parcourent l'intégralité de la longueur des tubes diagonal et supérieur qui sont double butted, l'extrémité inférieure du tube de selle qui est butted, l'extrémité des bases en jonction avec le boitier de pédalier et la partie inférieure du pivot de fourche.




    - Et le Japonais Miyata qui a débuté en 1890 comme fabricant d'armes et donc de .... canons rayés!


    Autre particularité des tubes 708 : ce sont des tubes en acier roulé-soudé (Seamed) que l'on peut considérer moins noble que les tubes en acier étiré (seamless).

    Le fait qu'ils ne soient pas double butted a deux inconvénients :

    - Le premier est le poids qui est supérieur à du 653 ou du 753.

    - Le second se situe au niveau de la soudure des raccords. Aux extrémités, les parties de tubes très fines (0.6mm) côtoient des parties plus épaisses (0.9mm) et subissent la même température lors de la soudure aux raccords. Les parties fines sont donc soumises au même stress que les parties épaisses. C'est donc plus délicat à souder qu'un tube double butted dont les extrémités soudées sur les raccords sont plus épaisses que le centre des tubes qui lui ne voit pas d'échauffement dû à la soudure.

    Voici le marketing concernant cette particularité en 1992 :





    Voilà un tableau détaillé des différentes séries de tubes Reynolds des années 90 :





    La brochure du CR1000PC dont le cadre est quasiment identique à celui du PF1000 :









    Dernière édition par soracabana le Dim 10 Fév - 16:06, édité 1 fois
    avatar
    Juliette
    coursier
    coursier

    Messages : 930
    Points : 1016
    Date d'inscription : 08/08/2017
    Age : 36

    Re: Peugeot Professionnel 1000 en Reynolds 708

    Message  Juliette le Dim 10 Fév - 11:47

    Tu as fais une bonne pioche car il semble sorti d'un stock neuf. Trouver un cadre aussi beau 26 ans apres, c'est pas commun.


    Montage d'époque prévu ou néo rétro ? Campagnolo ou Shimano ?
    avatar
    Ed Shutter
    Leader
    Leader

    Messages : 10713
    Points : 11247
    Date d'inscription : 03/02/2016

    Re: Peugeot Professionnel 1000 en Reynolds 708

    Message  Ed Shutter le Dim 10 Fév - 11:55

    J'ai bien l'impression qu'à un moment un fabricant de tube de vélos à acheté une machine à usiner des canon de de fusil et que ça lui a donné des idées.
    soracabana
    soracabana
    Porte Bidon
    Porte Bidon

    Messages : 229
    Points : 259
    Date d'inscription : 03/05/2017
    Localisation : Aix-en-Provence/Guyane Française

    Re: Peugeot Professionnel 1000 en Reynolds 708

    Message  soracabana le Dim 10 Fév - 12:00

    Il n'est malheureusement pas à ma taille. Donc pour le moment pas de montage prévu.

    Comme expliqué plus haut, Miyata a commencé par fabriquer des armes et donc des canons rayés avant de fabriquer des tubes pour vélos. Ils doivent être les initiateurs de cette méthode utilisée par la suite par Columbus et Reynolds. Ceux qui ont déjà roulé sur des cadres en Columbus SLX pourront confirmer que le résultat est plutôt réussi. Pour ma part, le vélo le plus confortable avec lequel je roule est pour le moment le Cavallo Marino en SLX :

    http://www.velovintageagogo.com/t8317-cavallo-marino-slx

    Je ne sais pas ce que donne les séries TSX et 708, mais les retours éventuels d'utilisateurs seront intéressants.


    Sur ces documents, on voit bien les différences entre les tubes Columbus SLX et TSX :















    Et une photo d'une douille de direction Columbus SLX ou on distingue bien les cinq rainures :






    Contenu sponsorisé

    Re: Peugeot Professionnel 1000 en Reynolds 708

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 15 Fév - 22:34