Si les singes savaient s'ennuyer ils pourraient devenir des hommes (Goethe)


    J. Alvarez Aramis - velotaf

    avatar
    5am0th
    stagiaire
    stagiaire

    Messages : 2
    Points : 6
    Date d'inscription : 30/09/2019

    J. Alvarez Aramis - velotaf Empty J. Alvarez Aramis - velotaf

    Message  5am0th le Lun 30 Sep - 9:01

    Salut à tous,
    Mon cadre de vélotaf (un ferrago en Reynolds 531 d'environ 1990) a cassé la semaine dernière sur une bosselette de mon trajet quotidien.
    Ayant eu ce vélo pendant 15 ans, j'ai eu envie de changer et l'ai donné à un cadreur afin qu'il lui donne une seconde vie.
    Je me suis donc mis à la recherche d'un vélo. Qu'il est désespérant de voir toutes ces annonces pour des croutes à 400 balles et des vélos "vintage" complétement surévalués.
    Par chance, alors que je commençais à désespérer, je suis tombé sur un "vélo course avec guidon plat" pas très loin de chez moi à 70 balles.
    Illico, je fonce voir le gars, un ancien, qui me dit que c'était son vélo, que son fils l'a modifié ( j'appelle ça: salopé) mais qu'il n'est plus là et qu'il a besoin de place.
    Le cadre m'a l'air de bonne facture malgré que la plupart des équipements soient très fatigués, je le prends pour le prix d'une paire de pneus.

    Il s'agit d'un J. Alvarez Aramis en 60 cm. Fait étrange; aucun numéro de cadre sous le bdp, seulement le passe câble indiquant ¨modèle Vitus déposé¨.

    Le cadre porte l'inscription t102 ce qui m'évoque l'acier de plombier de base et le proprio précédent a ôté l'autocollant d'identification du cadre sur le tube vertical, je n'en saurai pas plus sauf si vous avez une info. A la vue des équipements, je dirai qu'il est de entre 1990 et 1994.
    J'ai viré tout ce qui était pourri/abimé. Ce vélo n'a pas pour vocation d'être exposé tout d'origine dans un musée mais de rouler tous les jours et de tenir le coup de mon trajet quotidien comportant ville/gravier. C'est pourquoi l'équipement ne suit pas de logique autre que ma vie de récupérations et d'achats désordonnés. Assez causé voici l'état actuel des équipements:

    Cadre taille 60, tige de selle noname alu,
    Roue avant: moyeu exage, cerceau ¨made in europe¨ inconnu,
    Roue arrière: moyeu exage et cerceau mavic t224,
    Pédalier Stronglight impact neuf retrouvé dans un carton,
    BDP et JDD noname (je pense d'origine) mais encore fonctionnels,
    Potence Bianchi ITM (avec adaptateur 1"->1"1/Cool, cintre Ritchey riser scié à 56 cm,
    Leviers tektro spécial pince course, poignées on s'en fout,
    Shifters d'origine altus 7,
    Dérailleur avant tiagra, arrière rx100, cassette 105, chaine ultegra (je sais ça veut pas dire grand chose),
    Pinces de frein exage (ressemblent fort au rx100 mais j'arrive pas à lire qqch d'autre dessus),
    Pédales noname avec ratrappe-pied plastoc (magnifique n'est-ce pas?),
    Selle Italia SLR X2 rincée mais encore bonne.

    J. Alvarez Aramis - velotaf 20190911

    Si quelqu'un a des infos sur le vélo (année, confirmation de l'acier des tubes et autres), je suis preneur.

    Bien à vous!
    piero33
    piero33
    Directeur Opérationnel
    Directeur Opérationnel

    Messages : 1980
    Points : 2048
    Date d'inscription : 21/11/2015
    Age : 35
    Localisation : Köln / Nord Gironde

    J. Alvarez Aramis - velotaf Empty Re: J. Alvarez Aramis - velotaf

    Message  piero33 le Lun 30 Sep - 9:16

    Bonjour 5am0th,
    Vu tu as besoin d'infos concernant ton vélo, j'ai créé un nouveau sujet en déplacant le message que tu avais posté à la suite du sujet concernant l'Alvarez d'alfy, ce sera plus simple et plus clair pour tout le monde.
    En tout cas ça a l'air d'être une bonne base pour un velotaf suuper!

      La date/heure actuelle est Lun 16 Déc - 8:15