Si les singes savaient s'ennuyer ils pourraient devenir des hommes (Goethe)

-47%
Le deal à ne pas rater :
Trottinette électrique Mi Electric Scooter Essential de Xiaomi
240 € 450 €
Voir le deal

    Mon précieux ... à identifier

    avatar
    LeRouleur
    stagiaire
    stagiaire

    Messages : 6
    Points : 14
    Date d'inscription : 20/04/2020

    Mon précieux ... à identifier Empty Mon précieux ... à identifier

    Message  LeRouleur le Lun 20 Avr - 18:15

    Je vous présente mon vélo vintage sur lequel je m'esquinte à rouler et à bricoler dès que je peux.

    Je le restaure avec des pièces cohérentes avec l'époque du vélo, sauf quelques détails plus perso.

    Je fais appel à la science collective du forum pour m'aider à l'identifier.L'ensemble du vélo est un peu hybride : raccords de Colnago Super qui semblent authentiques, boîtier de pédalier Cinelli millésimé 1983 et support de frein arrière siglé Gipiemme.

    Le vélo est entièrement équipé Campagnolo Record, mais les roulements de direction sont des Hattaswan ???

    Ce qui me fait penser que mon vélo pourrait avoir un prédigrée, c'est qu'il y à une attache pour numéro soudée au cadre.

    Merci d'avance.

    Quelques photos:

    Mon précieux ... à identifier Img_2012
    Mon précieux ... à identifier Img_2010
    Mon précieux ... à identifier Img_2011
    Mon précieux ... à identifier Img_2013
    Mon précieux ... à identifier Img_2014
    Mon précieux ... à identifier Img_2015

    avatar
    Ed Shutter
    Leader
    Leader

    Messages : 15913
    Points : 16647
    Date d'inscription : 03/02/2016

    Mon précieux ... à identifier Empty Re: Mon précieux ... à identifier

    Message  Ed Shutter le Lun 20 Avr - 18:31

    Pour moi c'est un vrai Colnago.
    azerty1515
    azerty1515
    coursier
    coursier

    Messages : 893
    Points : 1053
    Date d'inscription : 23/05/2013
    Age : 22
    Localisation : Versailles / Munich

    Mon précieux ... à identifier Empty Re: Mon précieux ... à identifier

    Message  azerty1515 le Lun 20 Avr - 19:55

    Joli montage Very Happy

    Malheureusement c'est un faux Colnago pour moi.

    La fourche est plutôt récente, c'est celle des Master Piu !

    Les raccords semblent bon, aussi bien la forme des raccords que les trèfles gravés (qui sont vraiment les bons, et non une copie raté)

    Mais le boîtier de pédalier Cinelli et le passage de gaine interne ne sont pas compatible avec les Colnago de l'époque du cadre.... Hormis Master Piu mais c'est reconnaissable.

    Le pontet de chaîne ressemble à ceux des Colnago Super d'après 1981. Ce que confirme le passage de gaine interne.
    Mais les Colnago d'après 1980 avaient tous les hauts des haubans avec un trèfle ou "Colnago" gravé dessus. Ce qui n'est pas le cas.

    Est-ce que les bases arrières sont lisses ou creusé côté intérieur, côté roue ? Juste après le pontet de chaine.

    Y'a t'il une inscription gravée sur la patte arrière du Dérailleur ? Genre C43 ?

    Pour moi :
    - vélo d'un sous-traitant de Colnago qui a fabriqué ses propres vélos !
    - cadreur particulier qui a fait ce cadre avec ce qu'il avait !
    - Fait dans les années 1985
    avatar
    Stef18
    coursier
    coursier

    Messages : 1329
    Points : 1393
    Date d'inscription : 24/11/2019

    Mon précieux ... à identifier Empty Re: Mon précieux ... à identifier

    Message  Stef18 le Lun 20 Avr - 20:03

    Le boîtier Cinelli a été re travaillé, normalement les câbles ne passent pas dans des guides soudés en externe, mais sur un Colnago si mhh
    Les Colnago Super du début des années 80 ont deux passe gaine soudés sur le tube supérieur. Et le pontet de frein arrière est siglé d'un trèfle. Les Bases sont effectivement matricées à l'intérieur
    sebkeita
    sebkeita
    Rouleur
    Rouleur

    Messages : 2829
    Points : 2949
    Date d'inscription : 24/03/2015
    Age : 46
    Localisation : Montpellier Nord Cévennes Sud

    Mon précieux ... à identifier Empty Re: Mon précieux ... à identifier

    Message  sebkeita le Lun 20 Avr - 22:47

    Intéressant ce vélo!

    Le Rouleur, que connais-tu de l'histoire de ce vélo? Compte tenu de son assemblage très original, personne ici ne va te dire comment et pourquoi. Il faudrait essayer de retracer son histoire grâce à son/ses précédents propriétaires, ou bien tomber sur quelqu'un qui a connu ce vélo en compétition dans les années 80.

    Il a vraiment des caractéristiques inhabituelles. La plupart ont déjà été citées. Sur les Colnago que je connais, le passage interne de la gaine de frein rime avec patte à braser pour le dérailleur avant. Je n'ai jamais vu de boitier Cinelli sur un modèle au catalogue de Colnago.

    Quel diamètre de tige de selle as-tu?

    C'est moi ou c'est écrit "Japan" sur la pièce de fixation du frein arrière (qui ressemble furieusement à du Campagnolo)?

    As-tu essayé de grater la peinture au niveau des raccords du tube de direction? Ca pourrait être chromé en dessous.

    @azerty: j'ai la même fourche sur un Superissimo, elle n'était pas réservée aux Master Piu.

    Une belle énigme. Et à rouler, c'est comment?



    avatar
    Ed Shutter
    Leader
    Leader

    Messages : 15913
    Points : 16647
    Date d'inscription : 03/02/2016

    Mon précieux ... à identifier Empty Re: Mon précieux ... à identifier

    Message  Ed Shutter le Lun 20 Avr - 22:57

    C'est quand même très bizarre, que peut on imaginer :
    - des vrais raccords Colnago "tombés du camion" ?
    - un Colnago accidenté dont on a recyclé une partie du cadre ?

    D'autres idées ?
    sebkeita
    sebkeita
    Rouleur
    Rouleur

    Messages : 2829
    Points : 2949
    Date d'inscription : 24/03/2015
    Age : 46
    Localisation : Montpellier Nord Cévennes Sud

    Mon précieux ... à identifier Empty Re: Mon précieux ... à identifier

    Message  sebkeita le Lun 20 Avr - 23:12

    azerty1515 a écrit:J
    Mais les Colnago d'après 1980 avaient tous les hauts des haubans avec un trèfle ou "Colnago" gravé dessus. Ce qui n'est pas le cas.

    Non, pas tous. Photo à l'appui demain.

    LeRouleur, possible d'avoir d'autres photos des sifflets (le haut des haubans)?

    Ariusbike1974
    Ariusbike1974
    coursier
    coursier

    Messages : 1076
    Points : 1176
    Date d'inscription : 12/06/2015
    Localisation : Versailles

    Mon précieux ... à identifier Empty Re: Mon précieux ... à identifier

    Message  Ariusbike1974 le Mar 21 Avr - 0:00

    Je ne crois pas que ce soit un vrai Colnago. Bcp des faux Colnago ont été faits. D’ailleurs il y a eu un post ici il y a quelque temps avec des liens expliquant cela photos et détails à l’appui.


    Dernière édition par Ariusbike1974 le Mar 21 Avr - 0:02, édité 1 fois
    azerty1515
    azerty1515
    coursier
    coursier

    Messages : 893
    Points : 1053
    Date d'inscription : 23/05/2013
    Age : 22
    Localisation : Versailles / Munich

    Mon précieux ... à identifier Empty Re: Mon précieux ... à identifier

    Message  azerty1515 le Mar 21 Avr - 0:01

    sebkeita a écrit:
    @azerty: j'ai la même fourche sur un Superissimo, elle n'était pas réservée aux Master Piu.
    Ah oui oui, je disais Master Piu à titre d'exemple !

    Les Nuovo Mexico en avaient aussi d'ailleurs Smile

    sebkeita a écrit:
    azerty1515 a écrit:J
    Mais les Colnago d'après 1980 avaient tous les hauts des haubans avec un trèfle ou "Colnago" gravé dessus. Ce qui n'est pas le cas.

    Non, pas tous. Photo à l'appui demain.

    Ah ça m'intéresse de voir ca ! Je pensais pas que Colnago faisait encore ce genre de sifflet "nu" sans gravure après 1980!
    cyfac30
    cyfac30
    Rouleur
    Rouleur

    Messages : 2718
    Points : 3096
    Date d'inscription : 21/05/2014
    Age : 51
    Localisation : 30/34

    Mon précieux ... à identifier Empty Re: Mon précieux ... à identifier

    Message  cyfac30 le Mar 21 Avr - 1:13

    Les gars, vous m'impressionnez par vos connaissances sur colnago Shocked Shocked bravo super!
    si un jour j'en trouve un à ma taille ...52/53 ...au passage on ne sait jamais Smile ,avant achat je vous envoie les photos pour etre tranquille Wink
    @+
    piero33
    piero33
    Directeur Opérationnel
    Directeur Opérationnel

    Messages : 2651
    Points : 2751
    Date d'inscription : 21/11/2015
    Age : 36
    Localisation : Köln / Nord Gironde

    Mon précieux ... à identifier Empty Re: Mon précieux ... à identifier

    Message  piero33 le Mar 21 Avr - 8:57

    cyfac30 a écrit:si un jour j'en trouve un à ma taille ...52/53 ...au passage on ne sait jamais Smile ,avant achat je vous envoie les photos pour etre tranquille Wink
    @+

    Et si jamais tu en trouves un pas à ta taille ...58/59... pense à nous héhé!
    avatar
    jl85
    stagiaire
    stagiaire

    Messages : 33
    Points : 49
    Date d'inscription : 18/10/2018

    Mon précieux ... à identifier Empty freins

    Message  jl85 le Mar 21 Avr - 9:20

    bonjour j'ai l'impression que les freins sont des Suntour ce qui expliquerai le Japan sur la photo de l'etrier
    D'Gé
    D'Gé
    coursier
    coursier

    Messages : 2063
    Points : 2453
    Date d'inscription : 08/01/2018
    Age : 41
    Localisation : Vizille

    Mon précieux ... à identifier Empty Re: Mon précieux ... à identifier

    Message  D'Gé le Mar 21 Avr - 9:27

    Un joli vrai faux colnago.
    Ça reste malgré tout un très beau cadre.
    Il a un beau potentiel oui


    piero33 a écrit:Et si jamais tu en trouves un pas à ta taille ...58/59... pense à nous héhé!

    Piero j'ai ça si tu veux Wink
    sebkeita
    sebkeita
    Rouleur
    Rouleur

    Messages : 2829
    Points : 2949
    Date d'inscription : 24/03/2015
    Age : 46
    Localisation : Montpellier Nord Cévennes Sud

    Mon précieux ... à identifier Empty Re: Mon précieux ... à identifier

    Message  sebkeita le Mer 22 Avr - 11:09

    sebkeita a écrit:
    azerty1515 a écrit:J
    Mais les Colnago d'après 1980 avaient tous les hauts des haubans avec un trèfle ou "Colnago" gravé dessus. Ce qui n'est pas le cas.

    Non, pas tous. Photo à l'appui demain.

    LeRouleur, possible d'avoir d'autres photos des sifflets (le haut des haubans)?


    Des cadres Colnago d'après 1980 (pas certain pour le 3ème) sans gravure Trèfle ou Colnago:

    Mon précieux ... à identifier Img_1114

    Mon précieux ... à identifier Img_1115

    Mon précieux ... à identifier Img_1113
    avatar
    kakusai
    stagiaire
    stagiaire

    Messages : 81
    Points : 115
    Date d'inscription : 06/01/2020

    Mon précieux ... à identifier Empty Re: Mon précieux ... à identifier

    Message  kakusai le Sam 25 Avr - 11:01

    Si ca peu aider.

    http://labibleduvelocataloguescolnago1.blogspot.com/p/colnago-1983.html

    les colnago super jusqu'en 1983 ont le derailleur avant à collier, à partir de 1985 c'est à braser. il y a un trefle sur le raccord ou on fixe le frein arrière. "colnago" gravé sur le haut des haubans, trefle sous le boitier de pédalier. patte arriere gravé colnago et colnago gravé sur la base horizontale chromé coté pédalier et coté opposé. Trêfle gravé sur le raccord tube diagonal et head tube. le racord de ta premiere photo me semble etre un colnago le mien a exactement la même forme par contre le reste ca match pas, c'est interessant.

    Je vous posterais des photos des que je trouve le temps.
    avatar
    LeRouleur
    stagiaire
    stagiaire

    Messages : 6
    Points : 14
    Date d'inscription : 20/04/2020

    Mon précieux ... à identifier Empty Re: Mon précieux ... à identifier

    Message  LeRouleur le Sam 25 Avr - 20:05

    azerty1515 a écrit:Joli montage Very Happy

    Malheureusement c'est un faux Colnago pour moi.

    La fourche est plutôt récente, c'est celle des Master Piu !

    Les raccords semblent bon, aussi bien la forme des raccords que les trèfles gravés (qui sont vraiment les bons, et non une copie raté)

    Mais le boîtier de pédalier Cinelli et le passage de gaine interne ne sont pas compatible avec les Colnago de l'époque du cadre.... Hormis Master Piu mais c'est reconnaissable.

    Le pontet de chaîne ressemble à ceux des Colnago Super d'après 1981. Ce que confirme le passage de gaine interne.
    Mais les Colnago d'après 1980 avaient tous les hauts des haubans avec un trèfle ou "Colnago" gravé dessus. Ce qui n'est pas le cas.

    Est-ce que les bases arrières sont lisses ou creusé côté intérieur, côté roue ? Juste après le pontet de chaine.

    Y'a t'il une inscription gravée sur la patte arrière du Dérailleur ? Genre C43 ?

    Pour moi :
    - vélo d'un sous-traitant de Colnago qui a fabriqué ses propres vélos !
    - cadreur particulier qui a fait ce cadre avec ce qu'il avait !
    - Fait dans les années 1985

    La fourche est cohérente avec 1983. 1983 est un millésime charnière et ce modèle de fourche se retrouve des Super, des Mexico et des Sarroni de 1983.
    Par contre, les hauts des haubans sont lisses, mais de la bonne forme.
    Les bases sont creusées, mais sur quelques cm seulement, comme sur des modèles antérieurs à 1980.
    Les pattes sont des Campagnolo.
    Tube de selle 27.0
    Par contre, le boîtier de pédalier Cinelli, le pontet Gipiemme et le passage de câble interne ne sont pas cohérents du tout avec un Colnago.
    Ma théorie, c'est que c'est un cadreur (lequel ?) qui a fait un custom. Mais pourquoi des raccords Colnago qui ne sont pas courants?
    C'est un vrai mystère, mais ça me le rend très attachant. Et puis ne pas avoir une pièce de musée comme un Sarroni ou un Mexico me permet d'avoir un vélo sympa que je peux utiliser souvent sans remords.

    En tout cas, ce sont des composants de qualité et ça se ressent. Assez léger (un peu plus de 10kg pour un taille 59) et très réactif. Trés agréable à rouler.Mon précieux ... à identifier Img_2019
    Mon précieux ... à identifier Img_2020


    frob
    frob
    coursier
    coursier

    Messages : 1708
    Points : 1774
    Date d'inscription : 30/12/2018
    Localisation : Saint Beauf sans Forêt

    Mon précieux ... à identifier Empty Re: Mon précieux ... à identifier

    Message  frob le Dim 26 Avr - 0:01

    Il est plausible que ce soit comme dit azerty.
    azerty1515 a écrit:- vélo d'un sous-traitant de Colnago qui a fabriqué ses propres vélos !
    - cadreur particulier qui a fait ce cadre avec ce qu'il avait !
    Par exemple, je connais un bouclard dans ce quartier dont le pêre a fait pas mal de cadres colnago en sous-traitance (première moitié des années 80 de mémoire):

    https://www.openstreetmap.org/relation/412864#map=16/51.0169/4.4702

    On est assez loin de Milano ;) Il n'était propablement pas le seul. Il fabriquait aussi ces propres cadres. Un pote y a fait réparer par le fiston le cadre paternel fait sur mesure par le pêre. J'imagine qu'un sous-traitant colnago sait cadrer en général ? Tu tiens une pièce unique de qualité. \o/
    avatar
    Stef18
    coursier
    coursier

    Messages : 1329
    Points : 1393
    Date d'inscription : 24/11/2019

    Mon précieux ... à identifier Empty Re: Mon précieux ... à identifier

    Message  Stef18 le Dim 26 Avr - 11:03

    Les fameux Colnago belges Laughing Il y a eu aussi les polonais ou tchèques peints en Belgique. Vu la taille de l'entreprise à Cambiago il est impossible que tous viennent de la maison mère. Mais ce ne sont pas les seuls, Pinarello n'est pas non plus à la taille de Machecoul . Il se disait que la plupart des cadreurs autour de Turin avaient un pot de vert celeste Laughing

    Contenu sponsorisé

    Mon précieux ... à identifier Empty Re: Mon précieux ... à identifier

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 5 Déc - 6:15