Si les singes savaient s'ennuyer ils pourraient devenir des hommes (Goethe)


    Automoto 1950/51

    Partagez

    caskaboulon
    Leader
    Leader

    Messages : 9554
    Points : 11008
    Date d'inscription : 31/10/2012

    Re: Automoto 1950/51

    Message  caskaboulon le Ven 9 Jan - 19:34

    Wink  merci phill chapeau!


     
    jeff , les 2 pédaliers du bas , on coexisté longtemps de 35 a 39 super!  aprés on passe plus sur celui ci qui est arondi , il existe le modèle " intermédiaire " entre les 2 tiens héhéhé!


    un autre biclou de 50-53
    avatar
    alain2908
    coursier
    coursier

    Messages : 704
    Points : 748
    Date d'inscription : 18/01/2014

    Re: Automoto 1950/51

    Message  alain2908 le Lun 12 Jan - 11:58

    Ci joint la description du modèle course du catalogue 1952 qui est ce que je connais de plus proche.
    Je sais qu'il existe une brochure 1949 mais elle ne m'est pas passée entre les doigts...


    http://forum.tontonvelo.com/viewtopic.php?f=8&t=3752
    avatar
    Bir Hakeim
    coursier
    coursier

    Messages : 955
    Points : 1011
    Date d'inscription : 22/11/2012
    Age : 50
    Localisation : helyettland

    Re: Automoto 1950/51

    Message  Bir Hakeim le Lun 12 Jan - 13:02

    Bizarre cette mention du dérailleur "Champion du Monde", en 52. Une erreur certainement
    avatar
    jeff56
    coursier
    coursier

    Messages : 613
    Points : 791
    Date d'inscription : 13/12/2013
    Age : 36
    Localisation : bretagne sud

    Re: Automoto 1950/51

    Message  jeff56 le Lun 12 Jan - 15:39

    Merci Alain pour ce complement d'info ...

    le luxe d'avoir la brochure sous les yeux , et le matériel monté .

    Perso je pencherais pour le model du bas , avec les tubes extra légés .Moi dans ma tete j'étais resté sur la légende des tubes suedois , ou des tubes alégé "TITAN" du catalogue automoto 1936...

    j'y vois plus clair , donc pas de papillon mais attache rapide simplex , donc adieu le moyeu exeltoo , il me faut d'autre roue , petite flasque ,

    je dois avair la manivelle de pédalier strong , et le couple simplex ... le dérailleur dit champion de monde ressemble a quoi ?

    Mais haha guidon reversible , c'est a dire qu'il me faut une potence spéciale , avec le double oeillet pour retourner le guidon , comme sur mon course sur route saint Etienne de 1918 ,

    je dois avoir un double oeillet a trainer mais en laiton , et ou surtout ??? chef

    merci encore la recherche avance , si ça continu je vais pas tardé a allez regarder le nuancier de couleur du carrossier afin de trouver un bon compromis violine a paillette métalisé .. bounce


    avatar
    Bir Hakeim
    coursier
    coursier

    Messages : 955
    Points : 1011
    Date d'inscription : 22/11/2012
    Age : 50
    Localisation : helyettland

    Re: Automoto 1950/51

    Message  Bir Hakeim le Lun 12 Jan - 15:50

    jeff56 a écrit: Merci Alain pour ce complement d'info ...

    le luxe d'avoir la brochure sous les yeux , et le matériel monté .

    Perso je pencherais pour le model du bas , avec les tubes extra légés .Moi dans ma tete j'étais resté sur la légende des tubes suedois , ou des tubes alégé "TITAN" du catalogue automoto 1936...

    j'y vois plus clair , donc pas de papillon mais attache rapide simplex , donc adieu le moyeu exeltoo , il me faut d'autre roue , petite flasque ,

    non pas obligatoirement
    ce catalogue date de 52 et ton cadre a été daté de 1950..tu peux rester sur un serrage papillon


    jeff56 a écrit:
    je dois avair la manivelle de pédalier strong , et le couple simplex ... le dérailleur dit champion de monde ressemble a quoi ?

    C'est ceci (mais obsolete depui 47/48)

    Course "RB" Daulu c1947 by Bir Hakeim, on Flickr

    jeff56 a écrit: Mais haha guidon reversible , c'est a dire qu'il me faut une potence spéciale , avec le double oeillet pour retourner le guidon , comme sur mon course sur route saint Etienne de 1918 ,

    je dois avoir un double oeillet a trainer mais en laiton , et ou surtout ??? chef

    Non c'est un guidon normal. Je pense que ce terme designait les guidons independant de la potence




    jeff56 a écrit: merci encore la recherche avance , si ça continu je vais pas tardé a allez regarder le nuancier de couleur du carrossier afin de trouver un bon compromis violine a paillette métalisé .. bounce



    avatar
    jeff56
    coursier
    coursier

    Messages : 613
    Points : 791
    Date d'inscription : 13/12/2013
    Age : 36
    Localisation : bretagne sud

    Re: Automoto 1950/51

    Message  jeff56 le Lun 12 Jan - 16:30


    pas évident de ce décider , ça va finir par un tirage au sort !

    voici un modele breveté réversible de saint-étienne , au catalogue 1918 si ma mémoire est bonne .

    Guidon dont quelquun de TTV m'avait échauffé les oreilles maintenant que c'était un guidon de piste , malheuresement pour lui il avait meme pas lu le catalogue ...

    avatar
    alain2908
    coursier
    coursier

    Messages : 704
    Points : 748
    Date d'inscription : 18/01/2014

    Re: Automoto 1950/51

    Message  alain2908 le Lun 12 Jan - 16:51

    Bir Hakeim a écrit:Bizarre cette mention du dérailleur "Champion du Monde",  en 52. Une erreur certainement
    Tu fais bien de le signaler.
    Ca me fait penser qu'on s'était déjà rendu compte ici http://forum.tontonvelo.com/viewtopic.php?f=30&t=17122&p=193513#p193513 de probables anachronismes sur d'autres catalogues Automoto de la fin des années 50.
    Comme si le service com gérait les brochures en dilettante....
    avatar
    alain2908
    coursier
    coursier

    Messages : 704
    Points : 748
    Date d'inscription : 18/01/2014

    Re: Automoto 1950/51

    Message  alain2908 le Lun 12 Jan - 17:28

    jeff56 a écrit:
    Perso je pencherais pour le model du bas , avec les tubes extra légers .Moi dans ma tète j'étais resté sur la légende des tubes suedois , ou des tubes alégé "TITAN" du catalogue automoto 1936...
    je ne pense pas que ton cadre corresponde au modèle professionnel.
    Tu m'avais donné le poids sur TTV : 2.365 gr
    ce qui pour l'époque me parait un poil lourd (sans connaitre sa taille)
    Pour comparaison, voila un cadre de Bir-hakeim en T 54.5 qui pèse 300 gr de moins
    http://forum.tontonvelo.com/viewtopic.php?f=30&t=10519

    caskaboulon
    Leader
    Leader

    Messages : 9554
    Points : 11008
    Date d'inscription : 31/10/2012

    Re: Automoto 1950/51

    Message  caskaboulon le Lun 12 Jan - 18:11

    et pourquoi ne pas le remonter avec ton cintre + guidon actuel et frein LAM , pédalier double SIMPLEX et dérailleurs SIMPLEX , tout serait cohérent ! oui Wink
    avatar
    jeff56
    coursier
    coursier

    Messages : 613
    Points : 791
    Date d'inscription : 13/12/2013
    Age : 36
    Localisation : bretagne sud

    Re: Automoto 1950/51

    Message  jeff56 le Lun 12 Jan - 18:41

    caskaboulon a écrit:et pourquoi ne pas le remonter avec ton cintre + guidon actuel et frein LAM  , pédalier double SIMPLEX  et dérailleurs SIMPLEX  , tout serait cohérent ! oui Wink

    je ne vais pas avoir trop le choix , c'est sur que pour me décider , je ne suis pas facile .

    faudrai pas que tu passes a la maison , je me ferai engueuller pour tout mes vélo en stand bail , pour les meme raison de choix et de connaissance .



    @ alain , le cadre est un 55 / 56

    caskaboulon
    Leader
    Leader

    Messages : 9554
    Points : 11008
    Date d'inscription : 31/10/2012

    Re: Automoto 1950/51

    Message  caskaboulon le Lun 12 Jan - 18:51

    c'est comme moi scratch , j'en ai 4 - 5 en chantier ..... gloups
    avatar
    jeff56
    coursier
    coursier

    Messages : 613
    Points : 791
    Date d'inscription : 13/12/2013
    Age : 36
    Localisation : bretagne sud

    Re: Automoto 1950/51

    Message  jeff56 le Lun 19 Jan - 9:29

    helo

    bon a la suite d'une petite visite chez le grand père , afin de trouver des roue a boyaux , roues que j'ai longuement boudé ...

    je pensais avoir mit la main sur une paire de jante pour le automoto

    moyeu petite flasque acier , jante de la marque record , un logo rond bleu, blanc , rouge , comme sur les avions de guerre , avec deux ailes verte de chaque coté du logo ..

    j'étais tout content , mais au moment de présenté la roue , surprise , la roue arrière possède une rl 5 vitesse cyclo , mais est également fileté de l'autre coté de la cassette ... pour un retournement ? avec pignon fixe ?

    elles sont trop vieille pour ce vélo du coup ?
    avatar
    Bir Hakeim
    coursier
    coursier

    Messages : 955
    Points : 1011
    Date d'inscription : 22/11/2012
    Age : 50
    Localisation : helyettland

    Re: Automoto 1950/51

    Message  Bir Hakeim le Lun 19 Jan - 9:35

    Rien de marqué sur le moyeu ?
    avatar
    jeff56
    coursier
    coursier

    Messages : 613
    Points : 791
    Date d'inscription : 13/12/2013
    Age : 36
    Localisation : bretagne sud

    Re: Automoto 1950/51

    Message  jeff56 le Lun 19 Jan - 10:05

    Bir Hakeim a écrit:Rien de marqué sur le moyeu ?

    le chrome des moyeux a fichu le camp !

    sur le moyeux avant je peine a voir une roue de vélo gravé, en dessous FB ou FR

    sur le "flasque du moyeux ar , pareil FB ou FR suivi de brevette

    au moins en tout cas c'est une paire d'un de mes vélo , mais lequel de l'hospital ça ...
    avatar
    Bir Hakeim
    coursier
    coursier

    Messages : 955
    Points : 1011
    Date d'inscription : 22/11/2012
    Age : 50
    Localisation : helyettland

    Re: Automoto 1950/51

    Message  Bir Hakeim le Lun 19 Jan - 10:34

    FB ? Fratelli Brivio ? pas mal si c'est ça


    http://www.classicrendezvous.com/Italy/FB.htm
    avatar
    jeff56
    coursier
    coursier

    Messages : 613
    Points : 791
    Date d'inscription : 13/12/2013
    Age : 36
    Localisation : bretagne sud

    Re: Automoto 1950/51

    Message  jeff56 le Lun 19 Jan - 11:46

    c'est bien ça qui est gravé


    et grace a ton lien j'ai meme du coup identifié un moyeu dural grande flasque de la meme marque .


    donc année 50 , alors , je pensais plus ancien vu que le moyeu  se retourne ,

    quelle est donc son utilité sur un course de 1950 ? avoir un pignon fixe ?


    En tout cas je viens de présenté la roue , le parapluie pas mal , et la RL 5 vitesses ,peu etre conservé , est est beaucoup moins proche de la base


    Dernière édition par jeff56 le Lun 19 Jan - 11:53, édité 1 fois
    avatar
    Bir Hakeim
    coursier
    coursier

    Messages : 955
    Points : 1011
    Date d'inscription : 22/11/2012
    Age : 50
    Localisation : helyettland

    Re: Automoto 1950/51

    Message  Bir Hakeim le Lun 19 Jan - 11:53

    oui pour des séance d'entrainement hivernaux

    Contenu sponsorisé

    Re: Automoto 1950/51

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 18 Fév - 8:01