Si les singes savaient s'ennuyer ils pourraient devenir des hommes (Goethe)

Le deal à ne pas rater :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex : où la ...
Voir le deal

+15
Robur
Shimagnolov
emilpoe
Munin
tobby
Véloce34
frong
Khunsa
frob
Kazinski21
Stef18
Lulu Dijon
sebkeita
prosperjunior
Papy_Jim
19 participants

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Papy_Jim
    Papy_Jim
    coursier
    coursier


    Messages : 691
    Points : 809
    Date d'inscription : 08/10/2019
    Localisation : Aix en Provence

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  Papy_Jim Lun 7 Aoû 2023 - 15:39

    Par où commencer ?

    La Race Across France 1000, c’est donc 1000 kilomètres ente Megève et Mandelieu avec 20 000m de D+ !
    1000 raisons de ne pas se lancer, 1000 objections de votre entourage pour ne pas y aller, mais c’est aussi 1000 bonnes raisons de le faire …
    Si vous vous souvenez bien j’avais souffert sur la 300 et j’étais bien entrainé. Cette année, j’ai roulé moins de deux milles kilomètres en prenant le départ. L’angoisse de la galère est bien présente.
    Mais cette fois-ci je ne me fais pas avoir, j’ai une stratégie :

    Plan A : Je suis en forme et je le boucle en 60-65h
    Plan B : Je ne suis pas en forme et je le fais en mode rando sur 4 jours avec nuit au chaud.
    Plan C : Mon intégrité physique est menacée, je cherche la gare la plus proche et je rentre.

    Cette année j’ai opté pour un Cannondale Topstone, un vélo de gravel que j’ai ”modifié” en route. Mais là aussi il y a un problème qui me stresse bien, je n’ai eu ce vélo que 10 jours avant la course à cause d’un problème de boitier de pédalier, de fait je ne l’ai pas testé sur longue distance.

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Thumbn10

    C’est donc avec énormément de stress que j’ai pris le départ, mardi 27 juin à 10h54 précise, même si ça ne se voit pas sur la photo.

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Thumbn11

    Les deux premières heures se passent très bien, les paysages sont beaux et nous nous retrouvons en petits groupes. Je roule avec 2 autres gars bien plus jeunes. Un des deux propose un arrêt café, le plus jeune refuse, mon stress n’étant toujours pas parti je suis le mouvement
    L’organisation a changé le parcours le matin du départ, je n’ai pas pu charger la trace sur mon GPS, au lieu de me poser et de réfléchir, j’ai agi en mode chimpanzé, j’ai suivi le groupe, alors que j’avais planifié des pauses régulières, que j’avais la nouvelle trace sur le téléphone, bref je n’ai pas fait preuve de lucidité. Je pense que ce fût ma première erreur.
    Mais je suis en forme, les paysages sont magnifiques, j’enchaine les kilomètres sans réel problème. J’arrive au col du Mollard, (Km 150), qui précède le col de la croix de fer, à un kilomètre du col je suis pris de violentes nausées, impossible d’avancer, je finis à pied !


    Je me pose la question, j’ai souvent cette nausée, plus ou moins forte, toujours au 150ème kilomètre, hypoglycémie ? Déshydratation ? Stress ? Je n’arrive pas à savoir.
    En haut du col je remonte sur le vélo et je cherche un gîte, je bascule du plan A au plan B. Je ne trouve rien dans le village, quelques kilomètres plus loin je tombe sur un petit immeuble au milieu de nulle part, un couple prend l’apéro sur le balcon. Je les interpelle pour savoir où je pourrais trouver un gîte … La réponse m’anéantit, il n’y en a pas !

    ...
    prosperjunior
    prosperjunior
    Rouleur
    Rouleur


    Messages : 3026
    Points : 3220
    Date d'inscription : 08/10/2020
    Age : 65
    Localisation : Etampes et Loiret

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty Re: De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  prosperjunior Lun 7 Aoû 2023 - 16:09

    A/ Si j'ai bien tout lu Freud, j'en déduis que tu as monté le Mollard par St-Jean de Maurienne Question innocent , et de Megève jusqu'au Mollard, vous passiez par où ?

    B/ Tu dis que tu as roulé avec des jeunes. Même si ton âge n'est pas précisé dans ton profil de Gogo, tu ne sembles pas pour autant être "un vieux" What a Face ...

    C/ La comparaison, dans les mêmes parages, de ta machine avec nos montures lors de notre "BAC", nous laisse bien à penser que nous sommes des vieux lol! ...

    D/ Est-ce pour cela que nous n'avons connu ni stress ni nausée héhéhé! Question

    E/ Ceci dit, en ce qui nous concerne nous ne faisions pas une course et avions plus de 2000km dans les pattes, ça peut aider.

    F/ Maintentant, on attend la suite de tes aventures Wink ...
    Papy_Jim
    Papy_Jim
    coursier
    coursier


    Messages : 691
    Points : 809
    Date d'inscription : 08/10/2019
    Localisation : Aix en Provence

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty Re: De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  Papy_Jim Mar 8 Aoû 2023 - 13:41

    ... Je devais avoir une salle tête car le couple m’hébergera pour la nuit ! Nous resterons en contact les jours suivant car Alban a suivi ma progression tout au long de la course.

    Le lendemain matin j’attaque le col de la croix de fer, descend sur Grenoble et remonte à Saint Jean en Royan ou se trouve la base de vie N°1. Les villages et les paysages sont splendides, j’en prend plein les yeux et je suis heureux d’être là. Je ferais les derniers kilomètres avec un concurrent de Millau engagé sur le 2500km.

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Thumbn13

    Dans la journée j’ai du faire régler mon vélo car il me fait mal au dos et chaque montée est un véritable un calvaire. Une fois un peu mieux réglé j’ai rallié la base de vie où j’ai pu prendre une douche, me changer (chacun avait droit à un drop bag de 20 litres) et dormir un peu.

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Thumbn15

    Dormir n’est pas vraiment le terme exact car entre le gars à ma droite qui revit ses ascensions dans son duvet, le gars à ma gauche qui ronfle, emporté dans un sommeil chargé de fatigue et le gus, je ne sais où, qui fait sonner sa montre toutes les 5mn de peur de ne pas se réveiller, je dirais que je me suis reposé, mais dormi, non !
    Levé à 4h pour partir à 5h, je manque d’organisation pour tout mettre dans la sacoche de selle. Il fait froid, du moins j’ai froid, à 8h je m’arrête prendre un café et manger, 20mn plus tard je serai bloqué par un chantier de réfection de la chaussée. Je suis parti trop tôt pour avoir l’information de la part de l’organisation et trop tard pour passer avant le début des travaux. S’en est suivi une séance de jardinage pour retrouver la piste, mais l’organisation suivait ma trace gps (chaque concurrent à une balise) et il m’ont remis sur le bon chemin. Là deux cyclistes locaux m’ont demandé si je faisais la RAF et ils m’ont accompagné jusqu’au bon croisement.
    Finalement, il fait très chaud, le thermomètre affiche 35°C quand j’attaque le col de Grimone, je décide de faire une pause baignade dans le torrent que la route longe … Après tout j’ai choisi l’option B. A quelque kilomètre du col, la gendarmerie m’interpelle, gentiment, ils veulent savoir quelle est cette course. Ils me disent de me dépêcher car le temps va tourner à l’orage.
    Je finis le col et fais la descente sous le soleil, mais arrivé dans la vallée je roule sur une route mouillée et le ciel gronde. Un concurrent qui était deux heures derrières moi aura droit à la grêle. Nous recevons un SMS de l’organisation nous demandant de nous mettre à l’abri à cause de violents orages, la course sera neutralisée pendant 12h (19h-7h). Je ne trouve aucun hôtel ouvert, j’enchaine les petits villages mais rien. Finalement je trouve le panneau d’un gite avec un numéro de téléphone, il est complet mais il m’envoie vers le camping le plus proche. Le gars me loue un petit mobil home et me fait à manger alors qu’il est fermé, pour rappel on est le 29 juin.
    A la première base de vie, j’ai récupéré le port de crème anti-frottement, à l’origine il devait me servir pour remplir le petit pot que j’emporte. La nouvelle position m’a soulagée le dos mais le frottement de la selle m’a brulé ! Au camping, je profite de cette pause imposée pour faire le bilan, ce n’est pas fameux j’ai à peine fait plus de la moitié, je suis au km 489, mon genoux me fait souffrir, le dos va un peu mieux mais ce n’est pas la folie et au niveau postérieur, je n’ai rien à envier aux babouins !
    Je prends une douche, je me soigne, je mange et après avoir donné quelques nouvelles, je me couche. Réveil à 7h par l’organisation qui nous annonce la réouverture de la course, je mettrais encore une heure pour tout mettre en place. Mon corp lâche de partout, l’objectif est de rallier la boulangerie la plus proche à 15km du camping. Une fois atteinte, je prends mon « gros » déjeuner, mais depuis la veille ça ne passe pas, j’ai du mal à m’alimenter, de fait j’envoie un message à mon coach : « Je suis au pied de la cayolle, j’ai le corps en vrac, j’ai du mal à m’alimenter  … Je me laisse une paire d’heures pour savoir si je continue … »
    Steph m’appelle dans la foulée :
    - « Comment ça va ?
    - Pas terrible … mon corps lâche !
    - Ok, là, tu es en train de mettre en place une stratégie d’abandon, tu n’as pas fait tous les entrainements pour ça !
    Ne me dit rien, tu as mal au genou droit !
    - … Oui ! (mais comment il le sait ?)
    - Ok, ne néglige pas que tu es blessé mais va dans une pharmacie et strape toi.
    Tu roules un peu et tu me rappelles.
    - Ok merci ! »
    Je trouve donc une pharmacie, en guise de strap il me vendront de l’adhésif pour bande, mais psychologiquement ça marche. Je repars sous une pluie fine jusqu’à Tallard ou je m’arrêterais pour manger … un Kebab. J’enchainerais ensuite jusqu’à Barcelonnette accompagné par une pluie soutenue cette fois-ci. La pluie m’obligera à m’arrêter pour attendre une accalmie. Je rejoins mes beaux-parents à Barcelonnette, mon beau-père me passera une goretex et un T-shirt sec.

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Thumbn16

    Après deux cafés, je m’apprête à gravir la Cayolle, mais c’était sans compter sur mes beaux-parents qui m’ont dissuadé de le faire sous la pluie et de nuit, car il est 18h30, le sommet ne serait atteint que 2h plus tard. Un indigène me dit qu’il fait 6°C en haut. Je me résigne et rejoins donc le centre du village (c’est la deuxième erreur), j’achète de quoi manger pour le lendemain et je prends une chambre dans un hôtel pour sécher mes affaires. Il est 20h, il ne pleut plus, j’ai mangé mais toute mes affaires sont trempées, je suis tellement gavé de caféine qu’il m’est impossible de dormir, je fini de tout sécher avec le sèche-cheveux. Je repartirais avant l’aube, sans avoir vraiment dormi.

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Thumbn17

    La montée de la Cayolle se passe sans encombre, il n’y a pas de voiture et les marmottes sont sur la route, elles se poussent à peine quand j’arrive. Lorsque je bascule dans la descente je comprends la réticence de mon beaux père et des indigènes également, à faire la Cayolle de nuit. Je descends sans encombre jusqu’à Guillestre, où je dévaliserais une boulangerie. J’arrive rapidement à Guillaume ou se trouve la deuxième base de vie, je suis parmi les derniers du 1000 et je me retrouve mélangé aux coureurs du 300 et 500 km. Je ne resterais pas longtemps à la BdV, je repars via les gorges du Daluy, j’ai toujours adoré ces gorges, leurs couleurs rouges est tout simplement splendides.
    Arrivé à Entrevaux, c’est là que ça se gâte un peu, on recommence à grimper, gentiment, puis un peu plus sérieusement ! Lors du passage du col du buis j’ai les yeux rivé sur mon compteur qui m’indique le pourcentage, il passe de 6% à 7% pour sauter à 9% puis 11, 12 et finalement 14% ! Je mettrais pied à terre et je passerais le col à pied, 14% avec 800km dans les jambes se sera pour une autre fois. Il ne reste plus que quelques concurrents du 500, dont un me dira que je suis plus trop lucide. Mes réponses à ses questions venant très lentement.
    La suite sera mieux, je file sur St Auban et je prends une micro-pause à Comps Sur Arturby avant la dernière partie de la course, il est 17h30 je suis au km 760, je fais 15mn de sieste, histoire de récupérer une peu de lucidité.
    J’enchaine par un long plateau pour rejoindre le pont de l’Arturby, j’ai un vent chaud de face, je ne sais pas si la route est en faux plat descendant ou montant ? Une fois le pont passé je m’engage sur les hauteurs des gorges du Verdons, ce n’est pas très dur physiquement mais il y a 21 km de montée à flan de roche, je n’aperçois jamais le col sauf une fois arrivé. Je redescends sur Aiguine, après moultes hésitations je décide de continuer et de manger à Aups.
    J’arrive à Aups, les terrasses sont pleines, je rejoins un duo qui est sur le 500, il est 21h30 et il reste 120 km. J’avale une pizza et un tiramisu puis je m’équipe pour la nuit.
    Dernière vérification, phare, feux, gilet, tout est ok, je m’élance dans la nuit … 10 km plus loin ma lampe s’éteint ! Ma lampe de secours est à moitié vide, je m’arrête dans un village pour recharger ma lampe de secours avec ma power bank. Mais j’ai un dilemme, la power bank peut alimenter soit la lampe soit le gps car je n’ai qu’un câble. Je câble la lampe et je m’allonge sur un banc, résigné, mais en fait non, 30 seconde plus tard je me redresse et je repars car j’ai un GPS de secours également et il est suffisamment chargé.
    Il ne reste que 120 km, j’ai planifié d’arriver à 6h le lendemain matin. Je m’étonne du fait que la route ne fait que monter, tu descends 10mn et tu montes pendant des heures mais ce que j’ai oublié c’est qu’il reste 4500m de D+ sur 120 km !
    L’avantage de rouler de nuit, c’est le calme et la fraicheur. Je roule avec un parisien qui est sur le 1000 comme moi, il a tellement mal aux fesses qu’il ne peut plus s’assoir, il est en danseuse quasiment tout le temps. Je le distancerais dans une cote, peu après je commence à bailler, une fois, deux fois, j’attends la troisième pour m’arrêter (c’est mon indicateur). Il est 3h, je décide de dormir 15 mn sur un banc, je dormirais 30mn au final. Le pc course m’appelle pour me dire que la route devant moi est fermée et m’indique la déviation à prendre. Je repars avec mon compagnon de route qui m’a rattrapé pendant ma sieste. Il s’arrêtera quelques kilomètres plus loin. J’arrive dans le département des Alpes Maritimes au levé du jour, c’est là que mon GPS s’arrête. Il reste quelques pourcent sur la power bank qui me serviront à le faire redémarrer. Il s’arrêtera définitivement une vingtaine de minutes plus tard. Je bascule sur mon GPS de secours, moins pratique car il affiche la trace mais pas la carte. A 6h je m’arrête dans une boulangerie à St Cézaire / Siagne.
    Mon compagnon de route ne me rejoindra pas, j’enchaine les derniers kilomètre sous la chaleur qui commence à arriver. J’atteindrais Mandelieu à 9h après 4 jours de course.

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Thumbn18

    Je suis heureux d’être Finisher, je devais enchainer en septembre avec les Badlands, mais je vais reprendre l’entrainement sérieusement et je les ferai l’année prochaine.
    Steph, mon coach, ne pas lâché, il m’a accompagné tout le long. Je rempile pour l’année dans la Team Point Barre avec lui.

    Merci aux courageux d'avoir lu jusqu'au bout ... c'est de plus en plus rare les lecteurs héhéhé!
    sebkeita
    sebkeita
    Equipe Technique
    Equipe Technique


    Messages : 5660
    Points : 5840
    Date d'inscription : 24/03/2015
    Age : 50
    Localisation : Montpellier Nord - Cévennes Sud

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty Re: De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  sebkeita Mar 8 Aoû 2023 - 13:52

    respect! respect! respect! respect! respect! respect! respect! respect! respect! respect! respect! respect! respect!

    prosperjunior
    prosperjunior
    Rouleur
    Rouleur


    Messages : 3026
    Points : 3220
    Date d'inscription : 08/10/2020
    Age : 65
    Localisation : Etampes et Loiret

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty Re: De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  prosperjunior Mar 8 Aoû 2023 - 15:44

    chapeau! , ce n'est vraiment pas mon truc mais chapeau! suuper! !
    Lulu Dijon
    Lulu Dijon
    Porte Bidon
    Porte Bidon


    Messages : 488
    Points : 609
    Date d'inscription : 13/10/2019
    Age : 45
    Localisation : Dijon

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty Re: De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  Lulu Dijon Mar 8 Aoû 2023 - 16:10

    Papy_Jim a écrit:
    Merci aux courageux d'avoir lu jusqu'au bout ... c'est de plus en plus rare les lecteurs héhéhé!

    Le plus courageux n'est pas celui qui lit, mais celui qui a réalisé ce périple !
    Impressionnant. Bravo ! respect! respect! respect!

    Pour l'épisode sur l'alimentation, j'ai un copain qui a fait un 300 km avec du gros dénivelé (je ne sais plus où exactement, je crois que c'était dans le Jura). Et il y a un moment où il ne pouvait plus s'alimenter, ça ne passait pas. Il a même fini avec la bouche complètement irritée. Il se demande si ce n'est pas à cause des électrolytes.
    Papy_Jim
    Papy_Jim
    coursier
    coursier


    Messages : 691
    Points : 809
    Date d'inscription : 08/10/2019
    Localisation : Aix en Provence

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty Re: De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  Papy_Jim Mar 8 Aoû 2023 - 17:41

    Lulu Dijon a écrit:
    Papy_Jim a écrit:
    Merci aux courageux d'avoir lu jusqu'au bout ... c'est de plus en plus rare les lecteurs héhéhé!

    Le plus courageux n'est pas celui qui lit, mais celui qui a réalisé ce périple !
    Impressionnant. Bravo ! respect! respect! respect!

    Pour l'épisode sur l'alimentation, j'ai un copain qui a fait un 300 km avec du gros dénivelé (je ne sais plus où exactement, je crois que c'était dans le Jura). Et il y a un moment où il ne pouvait plus s'alimenter, ça ne passait pas. Il a même fini avec la bouche complètement irritée. Il se demande si ce n'est pas à cause des électrolytes.

    Non, c'est juste que ton corps ne pas digérer plus de 3000 Kcalories par 24h, j'avais cette sensation aussi que ça ne passait pas !
    Stef18
    Stef18
    Equipe Technique
    Equipe Technique


    Messages : 5343
    Points : 5550
    Date d'inscription : 24/11/2019

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty Re: De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  Stef18 Mar 8 Aoû 2023 - 21:11

    Chapeau !
    Kazinski21
    Kazinski21
    coursier
    coursier


    Messages : 1167
    Points : 1209
    Date d'inscription : 02/01/2021
    Age : 60
    Localisation : Bourgogne - Dijon

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty Re: De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  Kazinski21 Mar 8 Aoû 2023 - 21:56

    Felicitations, tres beau resumé et franchement, tu as du courage. Au mois tu es alle jusqu'au bout. Bravo
    frob
    frob
    Rouleur
    Rouleur


    Messages : 4217
    Points : 4324
    Date d'inscription : 30/12/2018
    Localisation : /dev/null

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty Re: De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  frob Mar 8 Aoû 2023 - 22:25

    J'ai tellement souffert avec toi que je vais m'en aller de ce pas m'écrouler dans le canap...
    Khunsa
    Khunsa
    Directeur Sportif
    Directeur Sportif


    Messages : 14102
    Points : 16884
    Date d'inscription : 25/03/2012
    Localisation : Armagnac

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty Re: De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  Khunsa Mar 8 Aoû 2023 - 23:11

    Belle perf' Bravo !


    _________________
    Pour qui tourne la roue ? Toujours un peu pour toi.

    Le singe est l'avenir de l'homme.
    frong
    frong
    Directeur Technique
    Directeur Technique


    Messages : 9644
    Points : 10599
    Date d'inscription : 08/11/2012
    Localisation : Suisse alémanique

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty Re: De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  frong Mer 9 Aoû 2023 - 18:35

    Et en prime, tu as eu droit à une épilation du genou droit quand il a fallu retirer les bandes adhésives...

    Bravo et respect pour avoir été jusqu'au bout suuper!


    _________________
    La casquette Vélo Vintage à Gogo 2024 est en vente ici.

    Banni soit qui mal y pense.
    Véloce34
    Véloce34
    coursier
    coursier


    Messages : 1173
    Points : 1337
    Date d'inscription : 27/04/2020
    Localisation : entre Montpellier et Ganges

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty Re: De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  Véloce34 Mer 9 Aoû 2023 - 20:38

    Comme l'a écrit Prosperjunior, "c'est pas mon truc" mais bravo et respect !  chapeau!  suuper!  chapeau!

    Mon seul repère géographique dans tout ton périple, c'est Saint-Cézaire/Siagne où j'ai bossé sur quelques mois (et roulé un peu à VTT).
    tobby
    tobby
    coursier
    coursier


    Messages : 998
    Points : 1086
    Date d'inscription : 05/03/2018

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty Re: De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  tobby Mer 9 Aoû 2023 - 23:45

    Ah, le col du buis...
    Munin
    Munin
    coursier
    coursier


    Messages : 774
    Points : 858
    Date d'inscription : 26/08/2021
    Age : 38
    Localisation : Niort

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty Re: De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  Munin Mar 15 Aoû 2023 - 23:22

    jailabanane jailabanane

    Franchement bravo! Moi ça me fait rêver ce genre de défi! Merci de nous l'avoir partagé!
    emilpoe
    emilpoe
    coursier
    coursier


    Messages : 1180
    Points : 1284
    Date d'inscription : 17/06/2016
    Localisation : Savoie

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty Re: De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  emilpoe Mer 16 Aoû 2023 - 7:35

    Salut,

    Bravo ! super!

    Un conseil, équipes-toi avec un moyeu dynamo et un chargeur (perso Shutter-Précision & Cycle2charge), ça fait de gros soucis en moins Wink
    Shimagnolov
    Shimagnolov
    coursier
    coursier


    Messages : 1094
    Points : 1150
    Date d'inscription : 09/07/2023
    Localisation : Province romaine

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty Re: De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  Shimagnolov Mer 16 Aoû 2023 - 9:20

    Bravo pour la grande vadrouille !

    Une chose, en suivant ces longues courses sur youtubevitus, j'ai vu un unijambiste, un tandem avec un aveugle, un gars en Look pignon fixe, même une femme qui soit-disant aurait gagné devant les hommes, enfin tout et n'importe quoi, mais pas vu de vélo ancien ! Un vrai!.. avec les ficelles au dessus du guidon pour faire sécher son slip en roulant.
    Ce serait beau pourtant. flower
    frob
    frob
    Rouleur
    Rouleur


    Messages : 4217
    Points : 4324
    Date d'inscription : 30/12/2018
    Localisation : /dev/null

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty Re: De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  frob Mer 16 Aoû 2023 - 20:30

    Tu portes un slip sur la route ?   o.O
    tobby
    tobby
    coursier
    coursier


    Messages : 998
    Points : 1086
    Date d'inscription : 05/03/2018

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty Re: De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  tobby Mer 16 Aoû 2023 - 21:55

    J'ai hésité à y aller sur un ancien, j'ai abandonné l'idée pour deux raisons, la transmission plus longue qui aurait été très difficile sur la fin avec de fort pourcentage (le col du buis sur le 34*34 était déjà bien assez difficile), et le confort pour les mains, au bout de 200 bornes, les cocottes commencent à être douloureuses.
    Finalement, avec la flotte qui est tombée, je suis content de pas avoir signé sur l'ancien, je pense que les moyeux auraient vraiment souffert.
    Robur
    Robur
    Rouleur
    Rouleur


    Messages : 4511
    Points : 5696
    Date d'inscription : 24/06/2020

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty Re: De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  Robur Mer 16 Aoû 2023 - 22:44

    Bon je résume :
    - tu t'es pas entrainé ;
    - tu n'es pas organisé ;
    - tu n'es pas attentif à ton environnement ;
    - tu ne prends pas soin de ton corps et de tes blessures ;
    - tu t'alimentes n'importe comment, faisant confiance aux gargouillis de ton estomac ;
    - psychologiquement tu préfères y aller quand t'es pas prêt...

    Je me demande vraiment comment tu vas pouvoir t'améliorer.. lol!
    Shimagnolov
    Shimagnolov
    coursier
    coursier


    Messages : 1094
    Points : 1150
    Date d'inscription : 09/07/2023
    Localisation : Province romaine

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty Re: De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  Shimagnolov Jeu 17 Aoû 2023 - 8:44

    tobby a écrit:J'ai hésité à y aller sur un ancien, j'ai abandonné l'idée pour deux raisons, la transmission plus longue qui aurait été très difficile sur la fin avec de fort pourcentage (le col du buis sur le 34*34 était déjà bien assez difficile), et le confort pour les mains, au bout de 200 bornes, les cocottes commencent à être douloureuses.
    Finalement, avec la flotte qui est tombée, je suis content de pas avoir signé sur l'ancien, je pense que les moyeux auraient vraiment souffert.

    Ratata loco
    Sûr qu'ici les espécialistes seraient capables de te dresser une liste de matériel ancien capable d'un long périple, Maxicaaarr .. tout çaaa.. pignons Maillard 48 dents "fait maison"... etc lol!

    De mon côté je poursuis mes études sur : Cyclisme, slip ou boxer ? Et, " Conton ou soie ? " chapeau!
    tobby
    tobby
    coursier
    coursier


    Messages : 998
    Points : 1086
    Date d'inscription : 05/03/2018

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty Re: De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  tobby Jeu 17 Aoû 2023 - 9:08

    Boxer de course a pied pour ma part.
    frong
    frong
    Directeur Technique
    Directeur Technique


    Messages : 9644
    Points : 10599
    Date d'inscription : 08/11/2012
    Localisation : Suisse alémanique

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty Re: De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  frong Jeu 17 Aoû 2023 - 12:42

    Robur a écrit:Bon je résume :
    - tu t'es pas entrainé ;
    - tu n'es pas organisé ;
    - tu n'es pas attentif à ton environnement ;
    - tu ne prends pas soin de ton corps et de tes blessures ;
    - tu t'alimentes n'importe comment, faisant confiance aux gargouillis de ton estomac ;
    - psychologiquement tu préfères y aller quand t'es pas prêt...

    C'est tout à fait dans l'esprit du forum. Du moins à l'origine...

    Bravo Papy-Jim happybidon respect!


    _________________
    La casquette Vélo Vintage à Gogo 2024 est en vente ici.

    Banni soit qui mal y pense.
    frob
    frob
    Rouleur
    Rouleur


    Messages : 4217
    Points : 4324
    Date d'inscription : 30/12/2018
    Localisation : /dev/null

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty Re: De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  frob Jeu 17 Aoû 2023 - 14:30

    Seule ombre au tableau gogo: le vélo n'a pas bronché tout du long. ^^
    Papy_Jim
    Papy_Jim
    coursier
    coursier


    Messages : 691
    Points : 809
    Date d'inscription : 08/10/2019
    Localisation : Aix en Provence

    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty Re: De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  Papy_Jim Mer 23 Aoû 2023 - 18:31

    Merci à tous jaime!

    @ frong : épilation et trace de colle  pas content
    @Robus : je me suis plié aux règles du forum lol!
    @Shimagnolov : Mon premier coach ne jurait que par les cadres aciers et les pneus de 23 ! J'étais parti sur une solution acier Columbus EL OS (voir le post dédié : ici puis tout comme Tobby, je me suis orienté du coté obscur  spamafote!
    @emilpoe : Yes j'y pense très fortement héhéhé!
    @frob : Si si .. euh non en fait même pas une crevaison, pourtant il y avait tout de réuni pour une sortie digne du SCARM (Sporting Club des Authentiques Rides de Merde)

    Bon, peu préparé mais un peu de prépa amont tout de même, ça n'a pas accroché avec mon premier coach malgré un bon départ.
    J'ai donc intégré la TEAM POINT BARRE tardivement, trop tardivement dû à une successions d'événements perso.
    la TPB compte Nathalie Baillon parmis les coachs ... Bon ce n'est pas ma coach, j'ai choppé un gros barbu qui court plus vite que moi, donc je l'écoute et fait ce qu'il me demande lol! (il fait 6ème à l'UTMB Shocked )

    Contenu sponsorisé


    De Megève à Mandelieu, 2nd RAF Empty Re: De Megève à Mandelieu, 2nd RAF

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 24 Juil 2024 - 9:02