Si les singes savaient s'ennuyer ils pourraient devenir des hommes (Goethe)


    histoire des selles IDEALE

    Partagez

    caskaboulon
    Vétéran
    Vétéran

    Messages : 9402
    Points : 10714
    Date d'inscription : 31/10/2012

    histoire des selles IDEALE

    Message  caskaboulon le Mer 10 Sep - 11:14

    je remercie arvella , d'avoir glissé dans son post "gitane" l'histoire des selles IDEALE  , qui se retrouve logiquement ici , pour avoir un post bien spécifique

    beaucoup ont posé la question , sur " l'histoire des selles idéale " ...
    merci arv' Wink :





    L’histoire de la selle « Idéale » remonte à 1890 date à laquelle elle fut créée à Paris par Jean-François Tron.
    Par la suite Jean-François Tron installe son atelier en 1900, dans une ancienne filature située à Pont-Saint-Pierre, commune de Haute Normandie dans la vallée d’Andelle non loin de la célèbre « Côte des Deux Amants ».

    Après le décès de Jean-François Tron en 1931, l’entreprise sera dirigée par sa fille Jeanne Berthet et son fils Jean Tron aidés par le mari de Jeanne Marcel Berthet, bien connu dans le milieu cycliste. Marcel fut notamment le premier cycliste à friser les 50 kms dans l’heure, exploit réalisé à Monthléry le 13 novembre 1933, sur le premier vélo caréné. Il crée pour ses records sa propre pédale, la Berthet-Lyotard, en collaboration avec le fabricant Pierre Lyotard. A trois reprises 1907 et deux fois en 1913, il fut recordman du monde de l’heure. Après le départ de Jean Tron dans les années 70, c’est son neveu Pierre Berthet qui a pris la suite à la tête de l’entreprise jusqu’à la fermeture.
    A partir de 1933, Marcel Berthet participe à la commercialisation des selles Idéales. Plus tard, Daniel Rebour qui est très ami avec Marcel Berthet, lui suggère de vendre des selles cuir déjà assouplies c’est-à-dire rodées, d’où l’appellation « Rodée main selon Daniel Rebour ». Le cuir de ces selles est estampillé du T et du B les initiales de Tron et Berthet. On retrouve également ces initiales sur le nez métallique du bec de selle qui cache la vis de tension.
    Positionnée dans le haut de gamme, l’entreprise n’a pas pu survivre face à la concurrence des produits vendus à bas prix, elle fut contrainte à la fermeture en 1980.

    caskaboulon
    Vétéran
    Vétéran

    Messages : 9402
    Points : 10714
    Date d'inscription : 31/10/2012

    Re: histoire des selles IDEALE

    Message  caskaboulon le Ven 10 Oct - 19:36

    voici une belle doc mi 1970


    seco1976
    stagiaire
    stagiaire

    Messages : 15
    Points : 19
    Date d'inscription : 19/08/2016

    Re: histoire des selles IDEALE

    Message  seco1976 le Sam 10 Sep - 10:26

    je déterre un peu,
    les selles Ideale devraient renaitre sous peu.
    C'est une belle initiative, j'espère qu'elle sera couronnée de succès.
    http://www.victoire-cycles.com/fr/actualites/renaissance-des-selles-id%C3%A9ale.html

    http://sellesideale.fr/
    avatar
    james49
    stagiaire
    stagiaire

    Messages : 62
    Points : 82
    Date d'inscription : 23/08/2016
    Localisation : Anjou Maine Et Loire

    Re: histoire des selles IDEALE

    Message  james49 le Sam 10 Sep - 16:10

    Oui très bon article en espérant que les nouvelles seront d'aussi bonne qualité Smile
    avatar
    MAFAC 2000
    Garde Champêtre
    Garde Champêtre

    Messages : 8795
    Points : 9616
    Date d'inscription : 28/11/2015
    Age : 45
    Localisation : centre france ....

    Re: histoire des selles IDEALE

    Message  MAFAC 2000 le Sam 10 Sep - 21:43

    vu les images , ce sont les mèmes qu'a l'époque , moi je vous tire mon chapeau les mecs !!! chapeau! respect! bravo! bravo!
    un grand bravo!  a vous !
    vous avez la gnack Twisted Evil bravo!

    vaber
    coursier
    coursier

    Messages : 1416
    Points : 1520
    Date d'inscription : 07/03/2016
    Age : 52
    Localisation : Sud Aveyron

    Re: histoire des selles IDEALE

    Message  vaber le Dim 11 Sep - 7:54

    Je suis justement en train de restaurer une Idéale Cuir qui ressemble bien à la 90 du document.

    A quant la renaissance de Maxicar ?
    avatar
    james49
    stagiaire
    stagiaire

    Messages : 62
    Points : 82
    Date d'inscription : 23/08/2016
    Localisation : Anjou Maine Et Loire

    Re: histoire des selles IDEALE

    Message  james49 le Dim 11 Sep - 10:08

    Ce serait super que MAXI CAR revienne ainsi que les anciennes belles pièces vélo mais avec la même qualité et pas sous traités en Chine Smile
    avatar
    MAFAC 2000
    Garde Champêtre
    Garde Champêtre

    Messages : 8795
    Points : 9616
    Date d'inscription : 28/11/2015
    Age : 45
    Localisation : centre france ....

    Re: histoire des selles IDEALE

    Message  MAFAC 2000 le Dim 11 Sep - 13:28

    enfin pour simplex , motobecane & mercier , c'est plié ... sous pavillon asiatique sgronf!

    vaber
    coursier
    coursier

    Messages : 1416
    Points : 1520
    Date d'inscription : 07/03/2016
    Age : 52
    Localisation : Sud Aveyron

    Re: histoire des selles IDEALE

    Message  vaber le Dim 11 Sep - 22:00

    Tien juste pour rebondir sur le sujet, il y a t'il dans la production actuelle des moyeux à roulements cage amovible ou bien tout est sous la domination de cet archaïque système à connes-cuvettes?
    Merci.
    avatar
    vincent_r
    Rouleur
    Rouleur

    Messages : 4344
    Points : 4606
    Date d'inscription : 13/04/2014
    Age : 34
    Localisation : Strasbourg

    Re: histoire des selles IDEALE

    Message  vincent_r le Dim 11 Sep - 22:31

    vaber a écrit:Tien juste pour rebondir sur le sujet, il y a t'il dans la production actuelle des moyeux à roulements cage amovible ou bien tout est sous la domination de cet archaïque système à connes-cuvettes?
    Merci.

    Actuellement, seuls les moyeux bas de gamme utilisent encore des roulements cône-cuvette, les roues de qualité ont des roulements scellés.
    Et puisqu'on parle de made in France, Timken fabrique des roulements à Colmar, dans le Haut-Rhin.
    avatar
    MAFAC 2000
    Garde Champêtre
    Garde Champêtre

    Messages : 8795
    Points : 9616
    Date d'inscription : 28/11/2015
    Age : 45
    Localisation : centre france ....

    Re: histoire des selles IDEALE

    Message  MAFAC 2000 le Dim 11 Sep - 23:21

    et SNR a Annecy  Wink

    vaber
    coursier
    coursier

    Messages : 1416
    Points : 1520
    Date d'inscription : 07/03/2016
    Age : 52
    Localisation : Sud Aveyron

    Re: histoire des selles IDEALE

    Message  vaber le Lun 12 Sep - 6:44

    vincent_r a écrit:
    vaber a écrit:Tien juste pour rebondir sur le sujet, il y a t'il dans la production actuelle des moyeux à roulements cage amovible ou bien tout est sous la domination de cet archaïque système à connes-cuvettes?
    Merci.

    Actuellement, seuls les moyeux bas de gamme utilisent encore des roulements cône-cuvette, les roues de qualité ont des roulements scellés.
    Et puisqu'on parle de made in France, Timken fabrique des roulements à Colmar, dans le Haut-Rhin.

    Oui voila il me semblais qu'il y en avait mais lorsque es roulements sont usés on change le tout. Les roulements seul ne sont pas amovible, Non?
    avatar
    vincent_r
    Rouleur
    Rouleur

    Messages : 4344
    Points : 4606
    Date d'inscription : 13/04/2014
    Age : 34
    Localisation : Strasbourg

    Re: histoire des selles IDEALE

    Message  vincent_r le Lun 12 Sep - 16:09

    Si, c'est justement l'intérêt: les billes et la graisse sont contenues dans une cartouche constituant le chemin de roulement. En cas de problème, c'est la cartouche qui s'use, et non le moyeu ou le cône. On peut les démonter et en mettre des neuves facilement, sans outil spécifique (en général...).

    vaber
    coursier
    coursier

    Messages : 1416
    Points : 1520
    Date d'inscription : 07/03/2016
    Age : 52
    Localisation : Sud Aveyron

    Re: histoire des selles IDEALE

    Message  vaber le Mar 13 Sep - 12:07

    vincent_r a écrit:Si, c'est justement l'intérêt: les billes et la graisse sont contenues dans une cartouche constituant le chemin de roulement. En cas de problème, c'est la cartouche qui s'use, et non le moyeu ou le cône. On peut les démonter et en mettre des neuves facilement, sans outil spécifique (en général...).

    Ah et bien voila c'est l'équivalent actuel du Maxicar ou du Mavic 501 j'avais peur que la cartouche étanche soit scellé sur le moyeu et que donc on soit obligé de changer tout le moyeu.
    Vous avez pas un petit lien ou un nom de modèle pour voir à quoi cela ressemble même si je pense que cela doit être très typé course.
    Merci
    avatar
    frong
    Directeur Technique
    Directeur Technique

    Messages : 7517
    Points : 8303
    Date d'inscription : 08/11/2012
    Age : 52
    Localisation : Suisse alémanique

    Re: histoire des selles IDEALE

    Message  frong le Mar 13 Sep - 12:56

    Comme il n'y a aucun media dans ce post, je déplace le sujet dans "Matos vintage".
    D'ailleurs, vu le déroulement de la discussion, je me demande si la rubrique "Atelier" ne serait pas plus appropriée... scratch


    _________________
    Plus tu roules moins vite, moins tu vas plus vite.
    Vélo vintage à gogo sur Facebook

    ~ Banni soit qui mal y pense ~
    avatar
    vincent_r
    Rouleur
    Rouleur

    Messages : 4344
    Points : 4606
    Date d'inscription : 13/04/2014
    Age : 34
    Localisation : Strasbourg

    Re: histoire des selles IDEALE

    Message  vincent_r le Mar 13 Sep - 23:14

    [quote="vaber"]
    vincent_r a écrit:
    Vous avez pas un petit lien ou un nom de modèle pour voir à quoi cela ressemble même si je pense que cela doit être très typé course.
    Merci

    Pas forcément typé course, la preuve:
    https://www.dailymotion.com/video/x1vkz5i_043-demontage-moyeu-roulements-roue-mavic_sport

    Contenu sponsorisé

    Re: histoire des selles IDEALE

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 18 Nov - 7:36