Si les singes savaient s'ennuyer ils pourraient devenir des hommes (Goethe)

Le deal à ne pas rater :
Manga Spy x Family Tome 13 édition Collector : où le précommander ?
14.50 €
Voir le deal

+2
frob
Munin
6 participants

    De Niort au Périgord (vert)

    Munin
    Munin
    coursier
    coursier


    Messages : 774
    Points : 858
    Date d'inscription : 26/08/2021
    Age : 38
    Localisation : Niort

    De Niort au Périgord (vert) Empty De Niort au Périgord (vert)

    Message  Munin Mer 16 Aoû - 0:05

    Bien le bonjour à vous!

    Il y a plusieurs mois je me suis décidé à faire mon premier 'grand' trajet en bikepacking. Cela faisait pas mal de temps que cela me trottait en tête, mais une tendinites du genous mal soignée l'été dernier m'a coupé dans mon élan.

    Bref.

    Pour situer un peu, je suis niortais, j'habite donc aux portes du marais poitevin, région connue pour ses canaux et sa platitudes légendaire Very Happy
    Du coup j'avais envie de partir vers quelque chose avec un peu plus de dénivelé, de faire des montées en forêt avec les bors de routes remplis de fougères. J'aime aussi beaucoup l'Histoire en générale et notre patrimoine historique: il me fallait donc trouver une région avec des chateaux, médéiévaux si possible.

    C'est de la après quelques recherches, errances sur googlemap, tentative de reservation d'un camping, que j'ai enfin connu la destination de mon périple et son aprcours deux jours avant de partir.

    Jour 1:

    Le départ s'est fait le samedi matin, avec 45 minutes de retard:

    De Niort au Périgord (vert) 36740010

    Suivi d'un arret 2 km plus loin car en fait la sacoche de guidon frotte à la roue avant à chaque soubressaut (qui s'est le gros malin qui a rien testé ou prresque avant de partir? Very Happy). soucis réglé rapidement, on est reparti!

    Je fais les premiers 30km sans encombres, tout se passe bien, le temps est très gris, il mouillasse de temps en temps, mais pas assez pour que je le sente vraiment. Je décide faire un premier erret pour retirer du liquide, car je me suis souvenu que j'ai oublié d'en prendre en voyant un distributeur (de l'organisation je vous dit!) puis je m'arrête dans un petit PMU pour prendre un café, un ice tea et une chocloatine. Une fois tout terminé, je suis reparti.

    J'ai continué à rouler sur les routes à travers champs, je me suis arrêté faire une petite photo au dessus de la Charente, sur le pont de Charroux:

    De Niort au Périgord (vert) 36387011

    Il est midi et demi, je m'arrête dans le village de Charraoux, au pied de sa tour et des ruines de l'Abbaye:

    De Niort au Périgord (vert) 36409410

    J'ai acheté un croque monsieur, une quiche et uen part de flan de la boulangerie voisine, on va dire que le flan était bon. J'y ai rencontré un couple avec leurs deux enfants, j'ai eu le droit à pas mal de questions sur ce que je foutais avec mon bardas sur mon vélo  lol!
    C'était super sympa, j'ai passé un bon moment.

    Une fois le repas terminé (enfin il me reste la moitié de la quiche) je repars sur les routes.

    Au détours d'un virage dans un village je suis tombé sur cette église que j'ai trouvé sympa alors je l'ai prise en photo, mais je ne sais absolument pas où elle est située. (D'ailleurs je suis le seul sur les longs trajets à voir les panneaux des villages et à les oublier aussi sec? Very Happy )

    De Niort au Périgord (vert) 36740710

    J'ai ensuite continué jusqu'à Confolens, l'arrivé dans la petite ville s'est fait par une grande route un peu trop rapide pour moi, ça m'apprendra a trop trafficoter les trajet de Strava. Une fois arrivé dans Confolens, qui m'a l'air d'être une jolie ville, mais que j'ai à peine eu le temps d'admirrer car c'était une énorme décentes entres les voitures, j'ai préféré ne pas trop faire le touriste. La sortie de la ville, elle, s'est faite en longeant la charente par une petite route vraiment tranquille et très agréable.

    à Partir de là le paysage commence à changer et surtout le profil n'est plus vraiment plat! Very Happy

    J'ai passé quelques petits villages très rustiques comme Chirac, mais surtout pleins de petits lieux dits. Je prend vraiment beaucoup de plaisir à regarder ce qui m'entoure. C'est super beaux, j'en prend plein la vue, c'est exactement ce pourquoi je voulais faire ce petit tour.

    Après Chirac, je sens que je commence à un peu trop taper dans mes réservez d'energies, il va falloir que je fasse une petite pause.

    La suite bientôt!
    frob
    frob
    Rouleur
    Rouleur


    Messages : 4210
    Points : 4317
    Date d'inscription : 30/12/2018
    Localisation : /dev/null

    De Niort au Périgord (vert) Empty Re: De Niort au Périgord (vert)

    Message  frob Mer 16 Aoû - 0:42

    Je confirme: il y a eu hypoglycémie à un moment  ;D
    De Niort au Périgord (vert) Image85

    La suite ! La suite !
    frong
    frong
    Directeur Technique
    Directeur Technique


    Messages : 9644
    Points : 10599
    Date d'inscription : 08/11/2012
    Localisation : Suisse alémanique

    De Niort au Périgord (vert) Empty Re: De Niort au Périgord (vert)

    Message  frong Mer 16 Aoû - 18:42

    frob a écrit:JLa suite ! La suite !

    Il a dit qu'il lui fallait faire une pause... What a Face


    _________________
    La casquette Vélo Vintage à Gogo 2024 est en vente ici.

    Banni soit qui mal y pense.
    piero33
    piero33
    Directeur Opérationnel
    Directeur Opérationnel


    Messages : 3480
    Points : 3645
    Date d'inscription : 21/11/2015
    Age : 40
    Localisation : Köln / Nord Gironde

    De Niort au Périgord (vert) Empty Re: De Niort au Périgord (vert)

    Message  piero33 Mer 16 Aoû - 21:27

    frong a écrit:
    frob a écrit:JLa suite ! La suite !

    Il a dit qu'il lui fallait faire une pause... What a Face

    Il a surtout dit chocolatine, ce qui est un gage de qualité ! afro  On attend quand même la suite avec impatience héhéhé!
    Munin
    Munin
    coursier
    coursier


    Messages : 774
    Points : 858
    Date d'inscription : 26/08/2021
    Age : 38
    Localisation : Niort

    De Niort au Périgord (vert) Empty Re: De Niort au Périgord (vert)

    Message  Munin Mer 16 Aoû - 22:00

    Ha ouais bien vu frob!

    En plus dans mes photos, j'avais celle-ci avant que j'avais zapé, ça aurait pu me mettre sur la piste glousser

    De Niort au Périgord (vert) 36763710

    A partir de là j'espère trouver un bar ou autre épicerie dans les prochains villages afin de faire un ravitaillement. je me prend quelques taquets avec parfois des 10% qui piquent un peu les jambes, mais ça passe. D'ailleurs peu avant Chabannais, en montant une belle cote je vois un monsieur qui répare un vieux portail en bois, je m'arrête pour lui demander si il peut me remplir mes gourdes, ce qu'il accepte volontier. Il me demande si je vais vers Limoge, je lui répond que non et lui indique ma direction. Il me regarde, les yeux écarquillés en me disant "ok, je connais pas bien vers là bas, mais je vois quelles genres de routes vous allez emprunter: il va vous falloir bien plus de courage que moi pour finir mon portail!". Merci pour les gourdes et les mots de réconforts, ça va m'aider!  hahaha!

    Peu de temps après, l'arrivé dans Chabanais se fait par une décente et j'arrive sur un pont qui enjambe la Vienne:

    De Niort au Périgord (vert) 36413710

    C'est super beaux et en plus juste après ce pont je suis tombé sur un bar ouvert juste à côté d'une boulangerie.

    Je commande un café à la tenancière fort sympathique , ainsi qu'un ice tea. Je fini ma moitié de quiche et prend une barre d'énergie. J'aurais du prendre un truc en plus à la boulangerie, mais je l'ai pas fait, je ne sais pas pourquoi.

    Une fois la petite pause faite, on repars et là une énorme et longue cote m'attend, ça monte sans fin. d'après Strava, avec un petit replat aura durée 8km environ. Je ne suis définitibvement plus dans mon marais poitevin! Very Happy

    Je continu mon chemin jusqu'à la Rochechouart, l'arrivée se fait -encore- par une énorme décente, suivit d'une sortie par une cote bien violente,
    Je m'y suis d'ailleurs arrêter... Pour prendre une photos d'une ancienne usine qui semble abandonnée.

    De Niort au Périgord (vert) 36383310

    D'ailleurs j'en ai croisé pas mal de ces usines abandonnées et autre ancienne petites stations service de villages. ça rend nostalgique.

    Bref, je continue mon ascension et ma route. C'est à ce moment là que le soleil décide enfin de pointer le bout de son nez ce qui fait du bien au moral.

    La prochaine grosse étape sera d'arriver à Cussac et de trouver une pharmacie d'ouverte car j'ai oublier de prendre ma pommade pour les iritation et d'après ce que j'ai vu sur Maps, si la pharmacie est fermée, je n'aurai plus aucune sur le reste de mon trajet et il commence à se faire tard, il est vers 18h. Par chance il y a bien une pharmacie mais elle semble fermée... En regardant mieux les écritaux, elle est de garde, je dois donc sonner pour qu'on m'ouvre. Bref, me voilà sauvé, je repars avec mon tube de pommade! Very Happy

    Depuis la rochechouart, je suis dans haute-vienne et les reliefs sont de plus difficiles, mais en même temps agréable tellement c'est beau.

    Après Cussac, vers Arsac, je prend une sacrée décente dans laquelle je ne fais pas le malin, la route est pas mal cabossées, ça secoue pas mal, elle me prend toute mon attention. Tellement que j'en oublie de regarder le GPS qui s'échine à me dire que je suis dans la mauvaise direction. Vous le senté venir? Ben oui, c'est bien ça belle décente, il ne fallait pas que je la prenne!  hahaha!

    La décente se transforme en remontée, elle secoue autant en la remontant.... Je suis joie! En plus j'avais oublié que ma prochaine étape était "Le Grand Puyconnieux" Point culminant de mon périple. ça monte, c'est long, mais ça se fait, j'arrive en haut, je vois la pancarte, tout content, même pas je fais une photo pour fêter ça. Quel touriste en carton je fais Very Happy

    De la s'en suis une décente de 3 km qui fait vraiment plaisir, d'autant que celleèci je n'aurais pas à la remonter Very Happy

    Arrivers dans le bas, je vois un édifice sur ma gauche qui commence à se montrer derrière les arbres, puis j'arrive sur un pont et vois ça:

    De Niort au Périgord (vert) 36728510

    Le Chateau de Montbrun! C'est magnifique et en plus cela indique que j'arrive bientôt au bout de mon trajet de la journée, il ne me reste que 20 km! Je fais remplir mes gourdes à l'auberge du chateau qui semble être un endroit super sympa!

    Je continue vers Dournazac. Arrivé à ce village, j'appelle le camping où j'avais reservé pour être certain d'avoir à manger: ce sera steack/frites/salade et une portion de nuggets! A douarnazac je décide de faire un crochet vers l'épicerie pour m'acheter deux trois truc à grignotter pour le landemain matin. Manque de bol l'épicerie est fermée! Very Happy

    Je pars donc en direction du camping, ce qui me fait sortir de la haute vienne pour arriver dans la Dordogne.

    Les derniers km me font atteindre mon point de chute à Saint-Saud-Lacoussière et son petit camping, ce qui cloture cette première journée de trajet.

    Voici le résumé de la première journée:

    De Niort au Périgord (vert) Screen20


    La suite après une bonne nuit de repos! Very Happy
    Robur
    Robur
    Rouleur
    Rouleur


    Messages : 4505
    Points : 5690
    Date d'inscription : 24/06/2020

    De Niort au Périgord (vert) Empty Re: De Niort au Périgord (vert)

    Message  Robur Mer 16 Aoû - 22:32

    piero33 a écrit:
    frong a écrit:
    frob a écrit:JLa suite ! La suite !

    Il a dit qu'il lui fallait faire une pause... What a Face

    Il a surtout dit chocolatine, ce qui est un gage de qualité ! afro  On attend quand même la suite avec impatience héhéhé!

    Oui les chocolatines c'est comme des pains au chocolat, mais en moins bon.....
    frong
    frong
    Directeur Technique
    Directeur Technique


    Messages : 9644
    Points : 10599
    Date d'inscription : 08/11/2012
    Localisation : Suisse alémanique

    De Niort au Périgord (vert) Empty Re: De Niort au Périgord (vert)

    Message  frong Jeu 17 Aoû - 12:18

    Et en plus,c'est plus cher...

    De Niort au Périgord (vert) Fe52be10


    _________________
    La casquette Vélo Vintage à Gogo 2024 est en vente ici.

    Banni soit qui mal y pense.
    frob
    frob
    Rouleur
    Rouleur


    Messages : 4210
    Points : 4317
    Date d'inscription : 30/12/2018
    Localisation : /dev/null

    De Niort au Périgord (vert) Empty Re: De Niort au Périgord (vert)

    Message  frob Jeu 17 Aoû - 14:00

    Ca s'appelle des "koek" au chocolat. Une invention pour bourgeois parisien, ecoeurant, indigeste et cher. A infecté et déglingué toute la boulangerie à 1000km à la ronde. Un rappel que la malbouffe fut française bien avant d'être yankee.

    Sinon... j'adore ton récit, Munin ! Si ça peut te rassurer: mes trajets aussi passent parfois comme dans un songe. De vagues réminscences au réveil, commes figées. Pas facile de retranscrire l'histoire après.
    frob
    frob
    Rouleur
    Rouleur


    Messages : 4210
    Points : 4317
    Date d'inscription : 30/12/2018
    Localisation : /dev/null

    De Niort au Périgord (vert) Empty Re: De Niort au Périgord (vert)

    Message  frob Lun 4 Sep - 16:10

    Dis, Munin, tu as pu te reposer depuis le dernier épisode, non ? ;-E

    On attend la suite, hé !
    Munin
    Munin
    coursier
    coursier


    Messages : 774
    Points : 858
    Date d'inscription : 26/08/2021
    Age : 38
    Localisation : Niort

    De Niort au Périgord (vert) Empty Re: De Niort au Périgord (vert)

    Message  Munin Lun 4 Sep - 23:45

    Eh regardez donc qui ouvre un sujet et l'oubli complètement! Very Happy

    Donc reprenons là où je me suis arrêté.

    Je suis donc arrivé au camping, un petit familiale, en haut du loooooongue bosse Very Happy.
    J’ai installé ma tente, gonflé mon matelas de rando et étandu mon duvet afin qui reprenne du volume pendant que je mange. Ma journée ayant été longue, j’ai essayé de bien m’alimenter régulièrement, mais j’ai encore du mal. En temps normal je ne mange pas entre les repas, alors faut que je me force quand je suis à vélo. Même si au bout d’un moment mon corps me rappel à l’ordre.

    Bref!

    J’ai commandé un steack avec des frites et une salade et une portion de nuggets. Au final l’assiette était tellement chargée que j’ai pas touché aux nuggets que j’ai mis de côté.

    De base je voulais partir en mode bivouac, mais ça faisait bien longtemps que je n’avait aps dormi dans une tente en pleine nature, j’ai préféré assurer le coup et m’offrir une bonne nuit de sommeil bien méritée.

    Une fois la douche prise, je me glisse dans mon duvet en m’endors aussi sec…
    Pour me réveiller une heure et demie après, sans pouvoir me rendormir pendant 4 heures. En pensant que moins je dors plus ce sera dur et plus j’y pense moins je dors. Je fini par me rendormir vers les 4h30 du matin pour me réveillé à 8h. Quelle bonne nuit de repos.

    Je me lève, vais me prendre un café à l’accueil du camping puis je range mon barda. Je reprend un café, glandouille, il est 10h passé, je voulais partir à 9h30, encore bravo l’organisation.

    Je remonte sur mon vélo en me fixant comme règle : « on pédale dans les cotes mais pas dans les descentes ». J’ai quais réussi à m’y tenir. Même en partant après 10h, j’étais content d’avoir ma lampe de vélo car il ne fais aps grand soleil et sous l’ombre des arbres, c’est bien plus sécurisant.
    Je pensais que la repris après 190 km serait plus dure, mais en fait ça va, les jambes tournent bien, je reste souple au niveau du pédalage, on s’économise.

    Vers 11h30 je m’arrête à une boulangerie ouverte, j’ai quand même un peu de mal à me réveiller correctement, je prend un double café, un coca, un sandwich jambon emmental et deux cookies.
    Je m’enfile quasi tout, sauf un quart du sandwich et un cookie.

    Je repars. Une petite heure après, un éclair de lucidité me fait me rapeler qu’on est dimanche et que j’ai choisi délibérement d’éviter toutes les grandes agglomérations : donc faut que je me ravitaille en bouffe à la prochaine boulangerie avant que tout ne soit fermé. Je trouve une nouvelle boulangerie, je reprend un sandwich, un chausson aux pommes et une autre vienoiserie.

    Je quitte le périgord pour retourner vers la Charentes.

    Ce jour là, je n’ai prit que deux photos :

    De Niort au Périgord (vert) 36392910

    Je ne sais plus dans quelle ville c’est, je sais juste que c’était en bas d’une décente et que c’était joli:D

    (Après avoir vérifié sur strava, il s’agit de Montbron dans le 16.

    Je continue de rouler mais plus ça va et plus le vent de se fait sentir, vent que j’aurais de face ou de 3/4 face jusqu’à la fin.

    Passé la Rochefoucault, je me suis retrouvé sur des grands axes, roulant mais peu intéressant. Je dois bien admettre que le manque de sommeil, le vent et la monotonie commence à attaquer le moral. Je décide donc de m’arrêter dans un petit village pour manger et me reposer. J’ai trouver une table avec des bancs sous l’ombre d’un arbre, ce fut parfait. J’ai mangé puis fait une micro sièste de 15 minutes qui m’ont fait le plus grand bien.

    Je remballe et fait place net de tout déchets et je repars.

    J’ai l’impression d’avoir de nouvelles jambes, tout va mieux, ça fait du bien.

    Mais ce vent de face continue de m’user plus que de raison, d’autant que je veux pas arriver trop tard chez moi alors je ne ralentie pas autant que je le devrais. Je passe les petits villages et hamaux, m’arrêtes ici et là pour manger une barre, remplir les gourde, me passer de la crème. Je suis passé par un lieu dit de trois maison où les trois maisons de vaient être à la même famille, la rue faisait quasiment partie de leur cours, avec les poules, le linge tendu etc : ça m’a fait me repenser à des petits villages que j’ai connu étant enfant.

    Je commence enfin à voir des noms de villes et villages qui sont proches de chez moi, ça donne un coup de boost. En plus du vent, comparé à la veille, le soleil a aussi décidé de s’inviter et il cogne plutôt fort. Mais on y va et on essaye quand même de se faire plaisir. Car oui, c’est pas toujours facile, mais j’adore ça quand même.

    Une dernière pause près d’un petit lavoir :

    De Niort au Périgord (vert) 36741110

    Et on repart pour les 30 derniers kilomètres qui se feront sans trop d’encombre malgré un léger manque d’eau sur les 10 derniers km.


    Au final voici le parcours complet de ces deux jours :

    De Niort au Périgord (vert) Screen22

    J’ai adoré faire ce petit « voyage », j’en ai prit pleins les yeux, et je m’en suis mit plein les jambes.
    Je suis impatient de refaire ce genre de sortie, avec un peu plus d’organisation et un peu plus d’entraînements, mais ça, ça devrait le faire.

    Merci à ceux qui ont suivi et désolé pour ma plume qui n’est pas aussi belle que bien d’autres ici.

    @ bientôt les gogo.
    Ravi san
    Ravi san
    coursier
    coursier


    Messages : 1267
    Points : 1335
    Date d'inscription : 29/08/2019
    Age : 45
    Localisation : Parisdam

    De Niort au Périgord (vert) Empty Re: De Niort au Périgord (vert)

    Message  Ravi san Mar 5 Sep - 10:30

    Merci pour ton récit de voyage !
    J'ai toujours trouvé la Charente belle et vallonnée, assez tranquille, le nombre de route secondaire est plutôt élevé. Le plat est inexistant mis à part sur les grands axes. J'ai remarqué la qualité des routes qui n'est pas top top.

    Ca reste une belle moyenne sur le total compte tenu du dénivelé chapeau!
    Munin
    Munin
    coursier
    coursier


    Messages : 774
    Points : 858
    Date d'inscription : 26/08/2021
    Age : 38
    Localisation : Niort

    De Niort au Périgord (vert) Empty Re: De Niort au Périgord (vert)

    Message  Munin Mar 5 Sep - 10:40

    Ravi san a écrit:Merci pour ton récit de voyage !
    J'ai toujours trouvé la Charente belle et vallonnée, assez tranquille, le nombre de route secondaire est plutôt élevé. Le plat est inexistant mis à part sur les grands axes. J'ai remarqué la qualité des routes qui n'est pas top top.

    Ca reste une belle moyenne sur le total compte tenu du dénivelé chapeau!

    J'ai trouvé ça un peu monotone, surtout comparé aux paysage de la veille.

    La moyenne c'était pas vraiment le but, je voulais surtout savoir si je pouvais enchainer deux longues distances à suivre sur deux jours. Mais je suis assez content quand même, d'autant que je n'avais jamais fait autant de dénivelé et que j'était un peu chargé.
    frob
    frob
    Rouleur
    Rouleur


    Messages : 4210
    Points : 4317
    Date d'inscription : 30/12/2018
    Localisation : /dev/null

    De Niort au Périgord (vert) Empty Re: De Niort au Périgord (vert)

    Message  frob Mar 5 Sep - 11:35

    Un récit très sympa, qui va forcemment en propulser d'autres sur les routes pour faire de même.

    (Tu écris bien mieux que tu sembles penser. On sent bien les joies et contrariétés.)

    Contenu sponsorisé


    De Niort au Périgord (vert) Empty Re: De Niort au Périgord (vert)

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 20 Juil - 20:37