Si les singes savaient s'ennuyer ils pourraient devenir des hommes (Goethe)


    Velo (vintage) et montagne

    Tienisse
    Tienisse
    coursier
    coursier

    Messages : 701
    Points : 759
    Date d'inscription : 11/08/2018
    Age : 46
    Localisation : Tours-Centre

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  Tienisse le Sam 26 Sep - 10:32

    Et des fois quand c'était trop dur, ils montaient à pied! Ne pas sous-estimer cette solution technique simple lol!
    avatar
    Stef18
    coursier
    coursier

    Messages : 1163
    Points : 1223
    Date d'inscription : 24/11/2019

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  Stef18 le Sam 26 Sep - 18:13

    Il ne faut pas oublier que lors des tours des 50's le braquet le plus petit était 47x24 , voire 47x26. Les premiers pédaliers Campa étaient en entraxe 151 mm donc petit plateau plus petit que 46 impossible
    Mais la cadence de pédalage était inférieure à 60 tours minute et les cadres plus élastiques. La longueur des bases ainsi que les aciers de l'époque faisaient des cadres très tolérants. Donc le sous régime et les braquets immenses étaient moins traumatisants. Essayez aujourd'hui avec un vélo barre à mine de grimper avec de tels braquets, la moindre approximation se paye cache. Où je passe 42x21 avec mon Gitane en 531 je suis obligé avec mon vélo moderne de mettre 34x19 voire 21. Mais dans un cas je ne bute pas contre la bosse à 70 tours minute alors que dans l'autre pour ne pas avoir à m'employer je dois tourner les pattes à 85 tours.
    avatar
    Ed Shutter
    Leader
    Leader

    Messages : 15678
    Points : 16408
    Date d'inscription : 03/02/2016

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  Ed Shutter le Sam 26 Sep - 18:34

    Stef18 a écrit:Il ne faut pas oublier que lors des tours des 50's le braquet le plus petit était 47x24 , voire 47x26. Les premiers pédaliers Campa étaient en entraxe 151 mm donc petit plateau plus petit que 46 impossible
    Mais la cadence de pédalage était inférieure à 60 tours minute et les cadres plus élastiques. La longueur des bases ainsi que les aciers de l'époque faisaient des cadres très tolérants. Donc le sous régime et les braquets immenses étaient moins traumatisants. Essayez aujourd'hui avec un vélo barre à mine de grimper avec de tels braquets, la moindre approximation se paye cache. Où je passe 42x21 avec mon Gitane en 531 je suis obligé avec mon vélo moderne de mettre 34x19 voire 21. Mais dans un cas je ne bute pas contre la bosse à 70 tours minute alors que dans l'autre pour ne pas avoir à m'employer je dois tourner les pattes à 85 tours.

    C'est ce qui m'a surpris quand j'ai récupéré le Pinarello en acier à l'époque en 42-52 et 14-21 je tirais plus facilement que je n'aurais imaginé le 42x21 dans des petites côtes.
    Jeffski
    Jeffski
    coursier
    coursier

    Messages : 1684
    Points : 1768
    Date d'inscription : 17/02/2013
    Age : 45
    Localisation : Souchez (62) Artois

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  Jeffski le Jeu 1 Oct - 15:24

    Stef18 a écrit:Il ne faut pas oublier que lors des tours des 50's le braquet le plus petit était 47x24 , voire 47x26. Les premiers pédaliers Campa étaient en entraxe 151 mm donc petit plateau plus petit que 46 impossible
    Mais la cadence de pédalage était inférieure à 60 tours minute et les cadres plus élastiques. La longueur des bases ainsi que les aciers de l'époque faisaient des cadres très tolérants. Donc le sous régime et les braquets immenses étaient moins traumatisants. Essayez aujourd'hui avec un vélo barre à mine de grimper avec de tels braquets, la moindre approximation se paye cache. Où je passe 42x21 avec mon Gitane en 531 je suis obligé avec mon vélo moderne de mettre 34x19 voire 21. Mais dans un cas je ne bute pas contre la bosse à 70 tours minute alors que dans l'autre pour ne pas avoir à m'employer je dois tourner les pattes à 85 tours.
    C'est extraordinaire quand même de se dire en 2020 qu'au final un cadre composé d'un alliage métallique commercialisé en 1935 est toujours l'un des meilleurs compromis quand il s'agit de rouler longtemps, confortablement, efficacement.
    Je remarque régulièrement que mon 531 est toujours aussi bien.

    Pour revenir au sujet initial, si je devais emmener mon Helyett en montagne, je serais peut-être un peu iconoclaste : soit je monterais un triple Nervar d'époque que j'ai en stock, ou un compact 34/48 au look retro que j'ai vu dans plusieurs boutiques en ligne (PlanetX, Vélo Orange, peut-être même BLB), et je mettrais aussi des freins à double-pivots Tektro R539 pour la sécurité. Smile
    avatar
    Manu68
    Porte Bidon
    Porte Bidon

    Messages : 237
    Points : 293
    Date d'inscription : 04/02/2020

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  Manu68 le Jeu 1 Oct - 15:44

    Encore merci pour vos commentaires.

    je n'ai pas eu le temps de faire mes tests, peut être dimanche ??
    Entre la vraie vie et les loisirs, il y a parfois des conflits !

    Si je modifie (légèrement) un vélo, ce sera probablement avec un pedalier compact 34/48 au look retro accompagné d'une roue libre 28 dents
    Cela me permettrait sans doute de passer partout où j'ai l'intention d'aller, à savoir principalement les Vosges , jura, (avec de l'entrainement bien entendu lol! )

    Si je vois que je suis vraiment très loin du compte, ou autrement dit qu'il me faut vraiment des ratios beaucoup plus faibles style VTT pour monter tranquillement à mon rythme (pas de Competition dans mon cas), je crois que j'acheterais carrément un de ces jours un vélo avec un triple plateau récent d'occasion et déjà tout équipé
    Autrement dit, je me chercherai un chouette vélo moderne pour ça (probablement un colnago acier triple plateau).
    Il faudra vraiment alors que ce vélo soit adapté à tout les éventuels challenges futur , le reste ne dépendant que de mes propres capacités bien entendu.

    L'aspect securité , les freins, et aussi un aspect très important en effet, surtout si la pluie se met de la partie en cours de route.

    Allez, pour le fun quelques pentes que je me tape en allant au boulot (sans problème avec le De Rosa)

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Captur12
    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Captur13
    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Captur11


    Dernière édition par Manu68 le Jeu 1 Oct - 15:47, édité 1 fois
    avatar
    Manu68
    Porte Bidon
    Porte Bidon

    Messages : 237
    Points : 293
    Date d'inscription : 04/02/2020

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  Manu68 le Jeu 1 Oct - 15:45

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Captur14
    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Captur15
    avatar
    Manu68
    Porte Bidon
    Porte Bidon

    Messages : 237
    Points : 293
    Date d'inscription : 04/02/2020

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  Manu68 le Lun 5 Oct - 16:16

    Ce week end j'ai pu faire un test avec mon De rosa équipé d'un developpement 39 pedalier /26 roue libre.

    Je n'ai pas monté le ventoux, mais une côte de 3km à 10km de chez moi
    (en fait 3 répétitions)

    Pour ceux intérressés, il s'agit de la côte de la route de ferrette.
    Départ hagenthal (Haut rhin)

    pente moyenne 5.8% (climbybike) (la pente est assez constante)
    distance 3.25 km
    denivellé 189m

    Je ne suis pas équipé de capteurs de cadence etc....
    Donc j'ai utilisé une application sur android pour estimer tout cela.

    en 39x26, j'ai monté la côte en position assise à 13 km/h.
    Cela correspond donc a un developpement de 3.1m, et à une cadence de 68 tr/min (pneux 700x23c)
    Je ne suis pas équipé de capteurs de cadence etc....
    Donc j'ai utilisé une application sur android pour estimer tout cela.

    Mon impression est la suivante:
    Pour certain c'est de la rigolade, mais pour moi c'était pas loin de ma limite quand même.
    6% c'est pas les alpes, mais franchement j'ai pas eu l'impression que c'était plat lol!
    Question respiration et sensation , c'était déjà pas franchement facile. Par contre les jambes ça allait.
    Disons qu'il a fallu que je me concentre à bien pédaler et bien respirer pour maintenir une cadence autour de 65-70 tr/min.
    C'était en tous cas plus franchement de l'endurance.
    J'aurai pu bien entendu monter plus longtemps s'il avait fallu (je l'ai faite 3x ), après avoir stabilisé mon rythme, mais pas de façon "confortable"

    Tout ça pour dire que si pour certain c'est ok, pour moi (54 ans), mon poids (85 kg) et ma pratique du vélo, le 39x26 constitue une limite autour et au delà de 6% et plus de pente.

    D'un côté je suis content d'avoir pu vérifier qu'autour de 6% ça passe , mais d'un autre côté j'ai la confirmation qu'il me faut trouver une solution technique (et de condition physique bien entendu) pour passer plus dur dans des conditions plus "sereines".
    Reste à réfléchir à laquelle jailabanane
    avatar
    Manu68
    Porte Bidon
    Porte Bidon

    Messages : 237
    Points : 293
    Date d'inscription : 04/02/2020

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  Manu68 le Lun 5 Oct - 16:21

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Captur16Velo (vintage) et montagne - Page 2 Hagent11
    Jeffski
    Jeffski
    coursier
    coursier

    Messages : 1684
    Points : 1768
    Date d'inscription : 17/02/2013
    Age : 45
    Localisation : Souchez (62) Artois

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  Jeffski le Lun 5 Oct - 16:40

    Manu68 a écrit:
    Mon impression est la suivante:
    Pour certain c'est de la rigolade, mais pour moi c'était pas loin de ma limite quand même.
    6% c'est pas les alpes, mais franchement j'ai pas eu l'impression que c'était plat  lol!
    Question respiration et sensation , c'était déjà pas franchement facile. Par contre les jambes ça allait.  
    Disons qu'il a fallu que je me concentre à bien pédaler et bien respirer pour maintenir une cadence autour de 65-70 tr/min.
    C'était en tous cas plus franchement de l'endurance.  
    J'aurai pu bien entendu monter plus longtemps s'il avait fallu (je l'ai faite 3x ), après avoir stabilisé mon rythme, mais pas de façon "confortable"

    Tout ça pour dire que si pour certain c'est ok, pour moi (54 ans), mon poids (85 kg) et ma pratique du vélo, le 39x26 constitue une limite autour et au delà de 6% et plus de pente.

    D'un côté je suis content d'avoir pu vérifier qu'autour de 6% ça passe , mais d'un autre côté j'ai la confirmation qu'il me faut trouver une solution technique (et de condition physique bien entendu) pour passer plus dur dans des conditions plus "sereines".
    Reste à réfléchir à laquelle  jailabanane
    Tu as déjà cerné l'essentiel pour grimper : se concentrer sur la respiration et le coup de pédale.
    Le facteur poids est important aussi, pour être passé de 57 quand je courais à 75 kg (pour 1,72m), je confirme tes impressions. Laughing
    Perso, je suis un adepte du triple-plateau, 32x28 dans les Alpes cet été c'était pas trop grand, mais avec d'aussi petits développement le facteur respiration est encore plus important.
    Avec un home-trainer, peut-être que tu pourrais travailler la vélocité et la respiration qu'impliquent ces petits braquets.
    jjj
    jjj
    Porte Bidon
    Porte Bidon

    Messages : 177
    Points : 203
    Date d'inscription : 16/04/2019

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  jjj le Lun 5 Oct - 21:31

    Quand on grimpe il y a un langage corporel bien particulier, un truc à part. On a tendance (et moi le premier) à chercher du côté du matériel et ce n’est pas l’offre qui manque pour faciliter l’effort mais en travaillant sur plusieurs points comme effectivement la respiration, les phases de pédalage (appui, traction), la position et probablement d’autres cela permet grandement d’améliorer la pratique et surtout d’apprécier cela, ce qui est essentiel.

    Bon ceci n’empêche tout de même pas de regarder du côté d’une roue-libre un peu plus généreuse en nombre de dents Wink
    frob
    frob
    coursier
    coursier

    Messages : 1534
    Points : 1592
    Date d'inscription : 30/12/2018
    Localisation : Saint Beauf sans Forêt

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  frob le Lun 5 Oct - 23:18

    Je suis un quidam pas très sportif de ta tranche d'âge qui fait essentiellement du plat et à qui il arrive de tomber sur des pentes surprennantes (en gradient, pas en hauteur ;). Voici mes 2 sous.

    Tous les vélos ne grimpent bien évidemment pas pareil. Mais en plus des caractéristiques propres à chaque vélo, ton rythme adapté à un vélo particulier joue beaucoup aussi. Je grimpe mieuxmoins mal le genre de pentes que tu montres avec le demi-course enclume que j'enfourche les 9/10 du temps qu'avec le course en reynolds auquel je suis moins habitué.

    Même constat que le pro Jeffski pour les freins. Les descentes qui caracolent, même brèves, c'est délicat avec des freins moyens. Aussi, j'investirai dans des gommes récentes. Pas seulement pour la capacité de freinage, mais aussi pour la vitesse d'usure des patins sur un parcours un peu long. Aussi, pour une raison qui m'est mystérieuse, des gommes vieillies font chauffer les jantes nettement plus (alors que c'est strictement la même énergie qui est dissipée au même endroit). Ca devient vite un casse tête quand on est bloqué par des bagnoles dans les descentes.

    Mais surtout, continue de t’entraîner régulièrement sur tes pentes. Pas impossible que tu voies une progression notable. Parce que ton pédalage devient plus efficace et/ou parce que ta cardio s'améliore. Même à nos ages, on a encore des marges de progression significatives. ;D

    Pour illustrer: il y a peu, un ami qui voulait se mettre au vélo sur le tard (en vintage bien sur, what else ;) me demande 48-38-28 et 30 à l'arrière. Belle prise de tête pour lui trouver et monter ce qu'il voulait. Six mois de cyclisme enthousiaste plus tard, il se plaint de passer l'essentiel de son temps sur 1 ou 2 rapports. On a fini par tout remettre à 52-42 et 14-26. Certes, le garçon est plutôt sportif, mais c'est juste pour dire: il vaut parfois mieux se laisser le temps de se faire une bonne idée de ce qu'on cherche ... quitte à finir à pied quelques fois :D
    avatar
    Manu68
    Porte Bidon
    Porte Bidon

    Messages : 237
    Points : 293
    Date d'inscription : 04/02/2020

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  Manu68 le Mar 6 Oct - 8:44

    Au cas où, quelques questions juste au cas où

    Le derailleur avant campagnolo record de mon De rosa (1994-1995) peut -il fonctionner avec un pedalier 3 plateaux campagnolo ???
    Genre ça juste pour exemple ?? (eventuellement boitier de pedalier adequat bien entendu)
    https://www.troc-velo.com/groupe-pedalier-campagnolo-mirage-1-1-2766924.htm

    Un pédalier compact shimano ou autre fonctionne-t-il bien avec le reste de l'équipement campagnolo record du vélo ??
    Autrement dit, vaut-il vraiment mieux rester sur du tout campagnolo ?? (compatibilité entre campagnolo "moderne" 11-12V  et "ancien" 8v??)


    En accord avec Frob (et d'autres), et conscient que mes limites materielles sont fortement liées à mes propres capacités physiques, je reste sceptique sur la nécessité de modifier mes vélos actuels, qui ont tous leur caractère et que j'aime utiliser comme ils sont.
    Après , changer ponctuellement un pedalier (sans remplacement du boitier en place) pour se lancer un petit défi plus pentu ou plus long que d'habitude c'est pas la mort non plus.
    Quand il  n'y a rien à bricoler sur les vélos, c'est quand même la déprime.

    Changer la cassette 8V pour une 28 dents, ça ne peut aussi qu'aider bien entendu.
    Il ne faut pas non plus perdre de vue que chaque dents de plus derrière est  plus "rentable" que chaque dent de moins devant.
    Passer à 28 dents au lieu de 26, c'est quasiment mettre un pedalier compact devant.
    (39x28 est en gros égal à 36x26).  

    Je vais peut être commencer par là . chapeau!
    Jeffski
    Jeffski
    coursier
    coursier

    Messages : 1684
    Points : 1768
    Date d'inscription : 17/02/2013
    Age : 45
    Localisation : Souchez (62) Artois

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  Jeffski le Mar 6 Oct - 9:40

    frob a écrit:
    Tous les vélos ne grimpent bien évidemment pas pareil. Mais en plus des caractéristiques propres à chaque vélo, ton rythme adapté à un vélo particulier joue beaucoup aussi. Je grimpe mieuxmoins mal le genre de pentes que tu montres avec le demi-course enclume que j'enfourche les 9/10 du temps qu'avec le course en reynolds auquel je suis moins habitué.
    Tu mets le doigt sur un point auquel je pense souvent : j'ai l'impression que le corps garde une "mémoire du geste" ou de la position, je m'explique : j'avais un peu de mal à trouver ma position avec les pédales SPD-SL, j'ai fini par fouiller dans le stock familial pour remettre la main sur 3 paires de pédales Look delta, ce qui m'a obligé à remonter les selles de mes vélos pour atteindre les 72.4 cm de ma grande époque, la potence comme avant... depuis j'ai l'impression que les jambes tournent mieux (ce qui est curieux parce que les pédales Look éloignent le pied de l'axe de la pédale, tandis que les Shimano permettent de pédaler plus rond, comme les vieilles pédales à cale-pieds).
    Bref c'est pas rien que les coureurs notent leurs réglages au mm près quand ils sont bien sur leur vélo.

    Même constat que le pro Jeffski pour les freins.

    hahaha!
    Tu parles, j'étais un coureur à peine moyen, pas doué pour les kermesses du Nord où il faut beaucoup frotter (avec un gabarit de ouistiti à l'époque...) mais pour les freins on a la chance aujourd'hui de disposer de très bons patins pour pas très cher (un vélo vintage d'origine c'est très bien, mais si les patins Mafac sont tellement secs et durs qu'ils n'arrêtent le vélo que 20 m après le stop, comment dire... Rolling Eyes ) ou d'étriers plus performants si on roule beaucoup : mon Helyett a 42 ans mais sur les freins Weinmann, j'ai des patins Shimano tout neufs oui


    Mais surtout, continue de t’entraîner régulièrement sur tes pentes. Pas impossible que tu voies une progression notable. Parce que ton pédalage devient plus efficace et/ou parce que ta cardio s'améliore. Même à nos ages, on a encore des marges de progression significatives. ;D

    Pour illustrer: il y a peu, un ami qui voulait se mettre au vélo sur le tard (en vintage bien sur, what else Wink me demande 48-38-28 et 30 à l'arrière. Belle prise de tête pour lui trouver et monter ce qu'il voulait. Six mois de cyclisme enthousiaste plus tard, il se plaint de passer l'essentiel de son temps sur 1 ou 2 rapports. On a fini par tout remettre à 52-42 et 14-26. Certes, le garçon est plutôt sportif, mais c'est juste pour dire: il vaut parfois mieux se laisser le temps de se faire une bonne idée de ce qu'on cherche ... quitte à finir à pied quelques fois Very Happy
    Tout à fait d'accord. Sauf problème physique, on peut progresser à tout âge ou presque.
    avatar
    Stef18
    coursier
    coursier

    Messages : 1163
    Points : 1223
    Date d'inscription : 24/11/2019

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  Stef18 le Mar 6 Oct - 14:29

    Aujourd'hui je ne vois pas l'intérêt du triple autrement que pour conserver une randonneuse ancienne en configuration d'époque ou lorsqu'il n'y a que 5 ou 6 pignons derrière. Avec une roue libre en 8 vitesses j'aurais tendance à privilégier une roue libre du style 16/28 et un pédalier compact. Pour une poignée de cacahouètes tu peux aussi trouver les anciens pédaliers strong 80 ou 100 lx qui te permettent un 32/46 par exemple, assez bien adapté à la grimpette.
    Pour les amateurs il reste le triple à la Marino Lejaretta . Pour ceux qui ne connaitraient pas le personnage il faisait les trois grands Tours d'affilée fin des années 80 jusqu'au milieu des années 90. Mavic lui avait fait un triple, 39/44/53 lol!
    sebkeita
    sebkeita
    Rouleur
    Rouleur

    Messages : 2616
    Points : 2734
    Date d'inscription : 24/03/2015
    Age : 46
    Localisation : Montpellier Nord Cévennes Sud

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  sebkeita le Mar 6 Oct - 14:50

    Stef18 a écrit:Aujourd'hui je ne vois pas l'intérêt du triple autrement que pour conserver une randonneuse ancienne en configuration d'époque ou lorsqu'il n'y a que 5 ou 6 pignons derrière.  

    Pour les vélos de voyage un peu modernes, le triple c'est quand même pas mal quand tu es chargé et que ça grimpe longtemps.
    J'apprécie le triple quand je fais des voyages au marché/supermarché et que les sacoches avant et arrière sont pleines.

    Les besoins en développements dépendent quand même beaucoup de la topographie de là où on roule.


    jjj
    jjj
    Porte Bidon
    Porte Bidon

    Messages : 177
    Points : 203
    Date d'inscription : 16/04/2019

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  jjj le Mar 6 Oct - 15:01

    Ce matin je suis tombé (depuis le site Bike Café) sur ce tableau comparatif des développements, illustrant l’idée d’utiliser (ou pas) un mono-plateau avec une cassette généreuse... bon on est plus dans le vintage, peut-être toujours un peu dans le neo-retro, en tout cas cela apportera peut-être de l’eau au moulin.

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Captur12
    frob
    frob
    coursier
    coursier

    Messages : 1534
    Points : 1592
    Date d'inscription : 30/12/2018
    Localisation : Saint Beauf sans Forêt

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  frob le Mar 6 Oct - 16:33

    Manu68 a écrit:Quand il  n'y a rien à bricoler sur les vélos, c'est quand même la déprime.
    Exactement! o/
    avatar
    Stef18
    coursier
    coursier

    Messages : 1163
    Points : 1223
    Date d'inscription : 24/11/2019

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  Stef18 le Mar 6 Oct - 16:49

    La plupart des vélos de voyage modernes sont équipés comme les VTT 29 pouces, Monoplateau de 38,voire 36 et cassette qui monte à 50 dents derrière. Mais là nous ne sommes plus dans le vintage. Rando cycles montait déjà début des années 90 des vélos de voyage en 26 pouces avec roue libre de VTT qui montait à 28 dents et triple Déore. Depuis le 12 vitesses arrière à modifié le paysage. J'ai un triple sur mon vélotaf , avec les chaussures de ville et les pédales plates ça glisse. Mais quand ça monte de trop, je prends 2 fois par jour une côte à presque 6% sur 600m, je reste quand même 39x26, j'ai ma fierté mal placé de cycliste aux pattes rasées
    sebkeita
    sebkeita
    Rouleur
    Rouleur

    Messages : 2616
    Points : 2734
    Date d'inscription : 24/03/2015
    Age : 46
    Localisation : Montpellier Nord Cévennes Sud

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  sebkeita le Mar 6 Oct - 17:45

    Stef18 a écrit:La plupart des vélos de voyage modernes sont équipés comme les VTT 29 pouces,  Monoplateau de 38,voire 36 et cassette qui monte à 50 dents derrière. Mais là nous ne sommes plus dans le vintage. Rando cycles montait déjà début des années 90 des vélos de voyage en 26 pouces avec roue libre de VTT qui montait à 28 dents et triple Déore. Depuis le 12 vitesses arrière à modifié le paysage. J'ai un triple sur mon vélotaf , avec les chaussures de ville et les pédales plates ça glisse. Mais quand ça monte de trop,  je prends 2 fois par jour une côte à presque 6% sur 600m, je reste quand même 39x26, j'ai ma fierté mal placé de cycliste aux pattes rasées

    Je vérifierai mais sur ma randonneuse Follis des années 90s, je dois avoir 50/40/30 devant (peut être même 28) et une cassette Deore 9 vitesses qui doit monter à 30 dents.

    Pourquoi communément limiter les pignons à 26 dents sur du triple et plutôt à 28 sur du double? Pourquoi pas 28 sur le triple?
    Question de capacité des dérailleurs arrières? De poids du matos? scratch




    avatar
    Ed Shutter
    Leader
    Leader

    Messages : 15678
    Points : 16408
    Date d'inscription : 03/02/2016

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  Ed Shutter le Mar 6 Oct - 19:21

    jjj a écrit:Ce matin je suis tombé (depuis le site Bike Café) sur ce tableau comparatif des développements, illustrant l’idée d’utiliser (ou pas) un mono-plateau avec une cassette généreuse... bon on est plus dans le vintage, peut-être toujours un peu dans le neo-retro, en tout cas cela apportera peut-être de l’eau au moulin.

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Captur12

    Il y a des erreurs dans ce tableau.
    jjj
    jjj
    Porte Bidon
    Porte Bidon

    Messages : 177
    Points : 203
    Date d'inscription : 16/04/2019

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  jjj le Mar 6 Oct - 20:13

    Ed Shutter a écrit:

    Il y a des erreurs dans ce tableau.


    Ha oui c’est bien possible, je n’ai pas vérifié dans le détail. En tout cas avec les deux dernières lignes, il doit y avoir une version avec et l’autre sans (banane).
    avatar
    Ed Shutter
    Leader
    Leader

    Messages : 15678
    Points : 16408
    Date d'inscription : 03/02/2016

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  Ed Shutter le Mar 6 Oct - 20:42

    jjj a écrit:
    Ed Shutter a écrit:

    Il y a des erreurs dans ce tableau.


    Ha oui c’est bien possible, je n’ai pas vérifié dans le détail. En tout cas avec les deux dernières lignes, il doit y avoir une version avec et l’autre sans (banane).

    12x25 puis 11x25 à la fin...

    Mais bon c'est un peu n’importe quoi pourquoi pas du 50/40/30 et du 14/34 ?

    frob
    frob
    coursier
    coursier

    Messages : 1534
    Points : 1592
    Date d'inscription : 30/12/2018
    Localisation : Saint Beauf sans Forêt

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  frob le Mar 6 Oct - 20:52

    jjj a écrit:Ha oui c’est bien possible, je n’ai pas vérifié dans le détail. En tout cas avec les deux dernières lignes, il doit y avoir une version avec et l’autre sans (banane).
    J'imagine que "dévelopement", c'est la distance parcourue par tour de pédale ?

    Dans ce cas, le diamètre de roue retenue est de 674 (pour faire la moyenne entre 700 et 650 ?).

    Alors la dernière ligne correspond à un pédalier ... 52.1 x 40 x 30 (et pignons 12-25). xD
    avatar
    Manu68
    Porte Bidon
    Porte Bidon

    Messages : 237
    Points : 293
    Date d'inscription : 04/02/2020

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  Manu68 le Lun 12 Oct - 14:46

    Bon, puisque c'est facile et que ça coûte (presque) rien, j'ai changé ma cassette à l'arrière sur mon De Rosa, ceci avant que cela ne soit plus dispo facilement en 8 vitesses.
    J'ai donc acheté une cassette Miche 8V 13-28 en remplacement de ma cassette campagnolo 13-26.

    Je n'ai pas encore testé, mais j'ai déjà quelques questions/remarques.

    D'abord, je suis assez déçu d'avoir constaté que le cache/ecrou de fixation Miche neuf ne se visse pas . Le diamétre du pas de vis semble identique, mais dans les fait il est un chouia plus grand et ne se visse pas.
    J'ai pu utiliser mon cache campagnolo original, mais quand même j'aime pas ça (intellectuellement).

    Ensuite, j'ai pu voir en nettoyant bien mon ancienne cassette qu'il s'agit d'une cassette avec les pignons en titane. Donc, même si elle n'est plus toute neuve, elle a été remplacé par une "simple" cassette en acier", donc de qualité inférieure.


    Cela m'amène à ma derniere question/remarque.
    ma cassette originale campagnolo est constitué de 13-14-15-17-19-21-23-26
    ma nouvelle cassete Miche est constitué de : 13-14-15-17-19-21-24-28
    Donc seul les 2 derniers pignons sont plus gros. ça aurait pu être un peu mieux étagé, mais c'est comme ça.

    Selon vous, devrais-je me constituer une cassette mixte ?? (13-14-17-19-21-24-26-28 par exemple), ou bien c'est okay comme ça.
    Est-il judicieux (ou dommage ) d'utiliser les pignons titanium avec d'autres plus basiques ??





    avatar
    Stef18
    coursier
    coursier

    Messages : 1163
    Points : 1223
    Date d'inscription : 24/11/2019

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  Stef18 le Lun 12 Oct - 17:02

    Il y a deux diamètres de boussole Campa en 8 Vitesses, un pour les cassettes et moyeux acier et un pour les cassettes titane et Moyeux record. De mémoire pour les compatibilités

    Contenu sponsorisé

    Velo (vintage) et montagne - Page 2 Empty Re: Velo (vintage) et montagne

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 29 Oct - 3:43